Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fratricide
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  novembre 2014

Comédie dramatique de Dominique Warluzel, mise en scène de Delphine de Malherbe, avec Pierre Santini, Jean-Pierre Kalfon et Bertrand Nadler (en alternance Franck Borde).

Même naissance, même éducation, et cependant, depuis l'enfance, tout a toujours opposé les deux frères aux tempéraments différents de "Fratricide".

L'aîné est conformiste, le cadet est rebelle. Le premier, qui a l'intelligence des situations, peut se vanter d'une belle situation et d'une brillante carrière d'avocat.

Le second, compulsif qui ne connaît que l'affrontement, a suivi les chemins de traverse et sort de prison. Leur point commun : être fils d'un père qui n'a su ni les aimer ni se faire aimer.

Après plusieurs décennies d'ignorance respective, ils se retrouvent dans un office notarial à l'occasion du décès du père. Celui-ci, sans doute à l'origine de leur antagonisme et de leur ressentiment réciproque, initie post-mortem un dernier duel fratricide en laissant au notaire le soin de répartir son héritage substantiel selon le degré d'attachement filial de chacun.

Entre deux interventions du clerc de notaire, le lavage de linge sale en famille bat son plein. Sont ouvertes les vannes qui ont tenu scellé les rancunes et des rivalités fraternelles sans résilience et exacerbées par le partage des petites cuillères, en l'occurrence en or massif.

De ces thématiques classiques, celles des frères ennemis et des batailles successorales, et sous la forme non moins classique du huis-clos, Dominique Warluzel concocte une partition percutante, sans gras, toute en muscles. Irrigués d'ironie, de cynisme et d'humour désenchanté, les dialogues sont empreints du réalisme du langage parlé et ne versent pas dans la théâtralisation.

Selon un expression triviale ils "sentent le vécu" ou du moins l'entendu. Car Dominique Warluzel n'est pas un homme de théâtre mais un avocat réputé, profession qui permet de prendre la mesure de la nature humaine plus sûrement que celle du dramaturge en chambre. De plus, homme de la parole aguerri aux joutes verbales, il manie une plume aiguisée pour brosser des assauts qui tiennent à la fois du réquisitoire et du plaidoyer.

La mise en scène de Delphine de Malherbe a la sobriété qui sied à ce genre d'exercice d'autant que la distribution est solide et qu'elle dirige, outre Bernard Nadler dans le rôle du clerc, deux comédiens qui ne sont pas des débutants.

Comédiens et acteurs de cinéma et de télévision de la même génération, Pierre Santini et Jean-Pierre Kalfon ont le métier nécessaire pour nourrir des personnages qui ne sont pas que de papier ue l'auteur soumet à quelques incidents de parcours qui révèlent leurs failles.

Pierre Santini campe avec assurance le notable monolithique sûr de lui, rompu à toutes les manoeuvres et rodé aux coups bas. Spécialiste du rôle de "bad boy", Jean-Pierre Kalfon se trouve en terrain connu et compose de manière pointilliste ce frère qui ne connait que l'attaque frontale qui le blesse davantage qu'il n'ébranle l'adversaire.

Excellent, le duo fonctionne en symbiose dans ce duel qui repose sur les affects enfouis et commence par des échanges de balles à fragmentation. Et rien dans son jeu ne laisse présager de l'inattendu dénouement.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=