Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Basement Jaxx
Kish Kash  (Xl recordings / Beggars banquet)  novembre 2003

Alors que nos hanches se remettent à peine de Rooty, l’inclassable second album de Basement Jaxx, voilà que le duo anglais impose à nos oreills un nouveau travail d’acclimatation.

Car Basement Jaxx joue une bastard-pop singulière, empruntant ci et là au funk de Prince ("Plug it In"), à la musique des dance-floors, aux beats groovy de Timbaland produisant Missy Elliot ("Right there’s the spot" ; "Lucky Star") , aux sonorités hispaniques ("Living room", "Tonight"), et indiennes ("Benjilude" suivi de "Lucky Star").

Le ton est posé dès la première piste : inviter Lisa Kekaula, et tout ce qu’elle impose de puissance vocale et scénique, est déjà une entrée en matière osée, et énergisante. Le titre s’appelle "Good Luck", on en souhaite à tout le monde. Il semble d’ailleurs que la voix grave de la chanteuse des Bellrays se plie mieux à l’electro-dance que dans certains morceaux du groupe new-yorkais.

Une autre invitée phare, qui d’ailleurs porte de sa voix le titre Kish Kash qui donne le nom à l’album, est Siouxsie Sioux. Et l’intervention des bidouilleurs n’est pas sans conséquence, transcendant complètement la chanteuse qui, sur une autre planète, se lâche complètement et nous livre un titre furax et réjouissant.

Enfin, Meshell Mdegeocello illumine de sa voix le titre "Feels like home", comme une invitation à pénétrer son univers. Son autre performance de l’album, la chanson "Right there’s the spot" est tout aussi convaincante, d’autant qu’elle porte la marque de fabrique de Basement Jaxx, avec un rythme relativement lent mais entraînant, un refrain "chorus", une alternance dans la vitesse de débit des paroles…

L’album de Basement Jaxx reprend un peu du schéma de Rooty. Alternant chansons ultra-rythmées ("Good Luck", "Kish Kash") et balades plus posées ("Tonight", le somptueux "If I ever recover", sorti tout droit d’un album de The Streets), l’album est complètement bancal, mais comme toute la musique de Basement Jaxx l’est aussi, ce qui pourrait relever du défaut chez d’autres est ici une force.

Toutefois, l’album n’atteint pas le niveau de Rooty. Un peu moins explosif, il semble ne se baser que sur les interventions extérieures, retirant un peu de l’ingéniosité des metteurs en scène. On se retrouve avec des concepts chansons ennuyeuses ("Tonight") et des invités un peu tombés là par hasard ou complaisance (Dizzee Rascal sur "Lucky Star"). D’autres chansons sont plus foutraques ("Supersonic"), tombant dans l’imitation faiblarde de The Avalanches).

Mais qu’on se rassure sur le potentiel de l’album : on trouvera bien quelques bons arrangeurs capables de remix détonnants, comme l’ont fait les belges de 2 many Dj’s pour "Where’s your head at ?"…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Junto de Basement Jaxx
Basement Jaxx en concert au Festival International de Benicassim 2005 (vendredi)


Xavier         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=