Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'art de l'amour au temps des geishas
Pinacothèque de Paris  (Paris)  Du 6 novembre 2014 au 15 février 2015

La Pinacothèque de Paris poursuit son exploration de l'histoire de l'art sur un thème propice à nourrir les fantasmes des occidentaux, celui de l'érotisme en Orient.

Après l'Inde, en parallèle avec l'exposition "Le Kâma-Sûtra - spiritualité et érotisme dans l'art indien", elle se tourne vers le pays du soleil levant et la catégorie dédiée des estampes qui ont donné lieu à une expression fameuse synonyme d'invitation grivoise.

Si l'érotisme indien s'inscrit dans une démarche spirituelle de réalisation personnelle, l'érotisme japonais, à la seule finalité hédoniste, se décline à travers des estampes et ouvrages destinés à la sphère privée, tout en n'étant pas cantonnés à l'Enfer des bibliothèques.

L'exposition "L'art de l'amour au temps des geishas" propose de découvrir les oeuvres réalisées dans ce registre et pendant trois siècles, jusqu'à la fin du 19ème siècle, par les grands maîtres de l'art de l’ukiyo-e qui ne se sont pas limités au registre du paysage.

Conçue sous le commissariat de Francesco Paolo Campione, historien d'art et directeur du Musée de la Culture de Lugano, elle invite le visiteur à un parcours chrono-stylistique en sections, comme à l'habitude du lieu, rythmées par un code couleur pétulant, en l'occurrence, un bichromatisme saturé qui lui imprime une bienvenue fantaisie visuelle.

L'art érotique à la japonaise

L'exposition est introduite par une section consacrée à la représentation "chaste" de l'idéal féminin avec des portraits sublimant la beauté féminine et des scènes de genre peignant tant l'intimé avec la femme à sa toilette et les rituels de la coiffure et du maquillage que le quotidien de la société féminine.

Ce sont, entre autres, les célèbres "Douze portraits de Belles Femmes" de Utamaro, les femmes entre elles dans sa série "Motifs floraux" de Kiyochika, les "Dix physionomies de femmes" de Shuntei, les "Beautés de l'ère Kyono" de Kiyochika et les portraits de Kunisada figurant dans les "Cinquante-trois stations du Tokaido".

La femme est bien évidemment au coeur de l'imaginaire érotique qui est illustré par les "images du printemps" sous forme d'estampes xylographiques polychromes.

Représentation au réalisme explicite de l'acte sexuel, les shunga, signifiant "images du printemps", constituent tant des supports à la satisfaction onaniste et au plaisir partagé de manière ludique avec les femmes du quartier des plaisirs, les courtisanes, prostituées de haut rang, puis, le cas échéant, avec les geishas mais également les épouses, que de manuel d’éducation sexuelle pour les jeunes couples.

Ces estampes érotiques regorgeant d'ardeur amoureuse présentent parfois une composante humoristique tenant à la présence de détails cocasses ainsi qu'à la taille démesurée des parties génitales de taille démesurée.

Sont bien évidemment présentées des oeuvres des trois grands noms de l'estampe que sont Hokusai ("Recueil d'illustrations de couples amoureux"), bien que la rétrospective qui lui est consacrée au Grand Palais occulte sa production érotique, Utamaro (illustrations du livre "L'étreinte de Komachi"), et Hiroshige (avec un recueil d'illustrations).

Ainsi qu'un beau florilège d'estampes souvent réalisées par série calendaire : "Les Douze manières érotiques" de Juniban, "Douze rencontres sur la voie érotique" de Koryhusai Shunsho ou les "Douze mois d'estampes érotiques" de Shuncho.

L'amateur éclairé pourra ainsi comparer les différents styles tant en ce qui concerne le trait que la composition.

L'exposition s'achève avec des estampes qui s'écartent de la représentation d'un acte amoureux pour y substituer une pratique sexuelle plus musclée de tendance sado-masochiste.

Celle-ci se retrouve ensuite, de manière exacerbée, dans des mangas contemporains qui associent violence, pornographie et perversité.

Le commissaire a ainsi sélectionné quelques oeuvres de de Toshio Maeda, Dirty Matsumoto et Gengoroh Tagame et de Chiho Aoshima, figure de l'avant-scène nippone, qui sévit dans le style du manga kawaii.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Pinacothèque de Paris

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du la Pinacothèque de Paris


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=