Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nuits blanches
Théâtre de l'Oeuvre  (Paris)  novembre 2014

Monologue dramatique d'après l'oeuvre de Haruki Murakami dit par Nathalie Richard dans une mise en scène de Hervé Falloux.

Auteur japonais très en vogue, Haruki Murakami n'a pas conçu "Nuits blanches" pour le théâtre. A l'origine, il s'agit d'une nouvelle, "Sommeil", traduite par Corinne Atlan, qu'Hervé Falloux a transformé en monologue pour la scène.

de derrière l'un des trois grands panneaux imaginés par Jean-Michel Adam pour que le plateau ne soit pas composée que d'un fauteuil design sans dossier et d'une table basse, Nathalie Richard s'en vient raconter l'expérience singulière que vit une femme : elle ne dort plus et cela depuis des jours et des jours.

L'écriture de Murakami est précise, minutieuse, sans changements de ton ni de rythme, ce qui contraint la récitante a toujours sa voix de la même manière. Nathalie Richard fait donc face à un exercice difficile : dire son texte sans produire d'effets, au risque de perdre l'attention de son auditoire.

Elle parvient à la conserver, aidée par les jeux de lumière de Philippe Sazenat qui modifient la scène par de subtiles variations entre le sombre et la pénombre, notamment sur les grands panneaux qui fragmentent le plateau.

Peu à peu, le spectateur ressent lui-même cet état d'entre deux où elle oscille entre veille et mort, vie et sommeil. Il comprend ce cauchemar mental que le jour n'apaise plus et que son entourage ne perçoit qu'avec indifférence, dans ses transformations physiques.

ypnotique, la prose dite par la voix mi-grave de Nathalie Richard, qui tente parfois quelques intonations gaies vaincre la constante atonie de son récit, plonge toute la salle dans un état presque second.

Certes, dans cette ambiance où toutes les attentions sont retenues à l'organe vocale de la comédienne, il pourra y avoir quelques ronflements intempestifs. Mais ils font partie corps et bien du spectacle et contribuent à son étrangeté radicale.

Bien sûr, certains tiqueront sur cette nécessité de théâtraliser un texte qui n'est peut-être pas fait pour ça. Les autres féliciteront Nathalie Richard, dont on se souvient qu'elle avait participé dans "A bas bruit" de Judith Abitbol, à une expérience cinématographique encore plus inouïe, consistant à lire seule, de A à Z, un scénario pendant toute la durée du film.

Par ses temps théâtraux frileux, "Nuits blanches" est un spectacle courageux,dont il faut soutenir la radicale proposition.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=