Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Queen and Country
John Boorman  janvier 2015

Réalisé par John Boorman. Grande Bretagne/Irlande/France/Roumanie. Comédie dramatique. 1h55 (Sortie le 6 janvier 2015). Avec Callum Turner, Landry Jones, Pat Shortt, David Thewlis, Richard E. Grant, Tamsin Egerton, Vanessa Kirby et Aimee-Ffion Edwards.

Une carrière cinématographique de 45 ans, ponctuée par des films aussi marquants que "Délivrance", "Excalibur" ou "La Forêt d’émeraude", ce n’est pas courant et l’on peut s’étonner que John Boorman, à l’instar d’un John Huston, ne soit pas considéré comme un grand metteur en scène, un "auteur" ayant construit une œuvre originale.

Avec "Queen and Country", ce mystère ne risque pas d’être élucidé. Dans son second film autobiographique, dix-huit ans après "Hope and Glory", le voilà encore en pleine recherche, prenant plaisir à bâtir un film qui va en dérouter plus d’un.

Le petit garçon de "Hope and Glory" est maintenant presque un adulte, mais s’accroche à son adolescence rêveuse dans un milieu bohème privilégié. Il va falloir un sérieux coup de pouce de l’Histoire, avec l’entrée en guerre de la Grande-Bretagne en Corée aux côtés des Etats-Unis, pour que sa mue s’accélère.

Boorman raconte donc ses deux années de service militaire en tant qu’instructeur dans un camp militaire. Deux années où il va perdre son innocence et découvrir la passion de sa vie, celle du cinéma.

Pour reconstituer cette période cruciale de son existence, le réalisateur n’a pas choisi une voie réaliste. On n’a jamais l’impression qu’il s’agit pour lui de restituer la vérité d’une époque, mais plutôt de la revisiter comme il la perçoit aujourd’hui, cinquante ans après les faits.

Alors, il n’hésite pas à idéaliser les jeunes femmes qui l’entouraient, comme la belle aristocrate qui semble sortir du Grand Meaulnes, ou au contraire à jouer à fond les stéréotypes attendus, comme celui de l’infirmière sensuelle et maternelle, avec qui il va inévitablement perdre sa virginité.

Quant aux militaires, ils ont l’air de sortir d’une comédie militaire, d’un film de "bidasses" des années 1950. Sauf qu’ici la lutte entre les pioupious et le petit chef chargé de les mater prend un tournant dramatique. Car John Boorman n’a aucun mal à naviguer sur plusieurs registres, alternant les "vrais" souvenirs et leur réinterprétation à l’âge où sa vie approche de sa fin.

Comme toujours chez lui, la férocité des hommes se confronte avec le vernis de civilisation qu’ils feignent d’avoir acquis, la beauté des choses côtoie la saloperie humaine et les deux finissent par s’équilibrer.

Film d’une élégance de chaque instant, "Queen and Country" de John Boorman paraît provenir d’un autre temps cinématographique, celui où l’effet n’était pas roi, celui où par petites touches successives le spectateur rentrait dans l’imaginaire du réalisateur.

En tout cas, l’émotion est là, prête à saisir les attentifs qui auront la patience de l’attendre avant qu’elle ne les submerge abondamment.

"Queen and Country" de John Boorman n’est peut-être pas un "pur" chef d’œuvre, mais, comme "Gens de Dublin" pour John Huston, il a le goût d’un dernier film réussi dans lequel passent toutes les leçons de vie d’un grand créateur sous-estimé.


 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=