Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Discours à la nation
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  janvier 2015

Monologue dramatique écrit par Ascanio Celestini et interprété par David Murgia dans une mise en scène de l'auteur.

Encore mal connu en France, Ascanio Celestini est un auteur aux multiples facettes. Romancier, dramaturge, parolier de chansons, auteur de sketches pour la télévision, acteur, metteur en scène de théâtre et de cinéma, Ascanio Celestini a un arc aux mille cordes.

Et, dans une époque explosive, cacophonique, il a une qualité extrêmement rare : il sait être brillant sans être bruyant.

Le "théâtre-récit", présenté au Théâtre du Rond-Point et intitulé "Discours à la nation", frappe d’emblée par le terrain qu’il s’est choisi : celui de l’humour "philosophique". Il ne s’agit pas de rire du monde en forçant le trait au risque de déclencher l’ire de ceux qui ne peuvent pas comprendre la satire.

Celestini évolue avec élégance et délicatesse dans un univers qu’il a su créer. On pense aux plus grands, et avant tout à l’immense Jonathan Swift (auteur des "Voyages de Gulliver"), à qui Celestini rend hommage dans un texte démarqué sur celui où Swift expliquait que la misère serait éradiquée en Irlande quand on y mangerait les bébés.

Dans sa version française, due à Patrick Bebi, "Discours à la nation" est interprété par David Murgia, accompagné à la guitare par Carmelo Prestigiacomo, auteur d’une musique électrique légère, chargée de ponctuer la succession de textes divers qui composent pourtant une œuvre cohérente.

David Murgia se déplace sur une scène où s’empilent des cageots, disséminés çà et là. Il les bouge parfois d’un air déterminé et selon une logique qui lui est propre. Il lui arrive aussi de monter dessus pour interpréter un texte.

C’est comme si tout le chaos du monde pouvait ainsi soudain être contrecarré pour prendre sens. Un sens parmi d’autres, mais un sens plus sympathique que les autres, simple, logique, sans outrance ni violence.

C’est donc à une bonne heure de réconfort qu’Ascanio Celestini convoque ses spectateurs. David Murgia et son guitariste empruntent un chemin qui, par la voie d’un rire salutaire, rappelle des vérités oubliées. Certains trouveront qu’il s’en tient à bien décrire la réalité et que tout ce qu’il envisage manque de radicalité ou fait preuve d’une radicalité mesurée.

Dans une époque où la déraison est peut-être la gentillesse, ce serait plutôt une grande preuve de lucidité.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=