Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Saisons - Vivaldi Piazzolla
Théâtre Le Ranelagh  (Paris)  janvier 2015

Spectacle musical conçu par Carl Norac, mise en scène de Cécile Jacquemont, avec Irène Jacob, Marianne Piketty et l'ensemble Le Concert Idéal.

Voilà une promenade musicale que personne ne regrettera. Une promenade qui s’effectue sous le signe de l’harmonie des mots, des notes et des couleurs et de la rencontre inattendue de Vivaldi et d’Astor Piazzola.

En seulement quelques notes jouées par Marianne Piketty et quelques mots prononcés par Irène Jacob, le climat est posé. Dès lors, le voyage se fera sans encombre et rien ne pourra perturber le spectateur pris en charge par la belle voix d’Irène et le violon virtuose de Marianne.

Le texte qu’interprète Irène Jacob, écrit par Carl Norac, raconte l’histoire d’un garçon et d’une fille qui ne se connaissent pas, vivent dans des mondes bien différents, sont séparés par l’océan et que la force inouïe de leur amour né mystérieusement dans leurs songes va rassembler.

Bien défendue par l’actrice qui bondit çà et là sur la scène avec la belle conviction d’un joli ludion, la prose de Carl Norac n’est pas un simple intermède pour que Le Concert idéal, l’orchestre de sept cordes dirigé par Marianne Piketty, passe de Vivaldi à Piazzolla, ou réciproquement.

C’est, au contraire, un texte sur l’amour fou, dans la tradition du sublime "Pete Ibbetson" de George du Maurier, qui agit comme une métaphore pour que la fusion entre la musique baroque de Vivaldi et le tango revisité de Piazzola puisse se faire sous les meilleurs auspices.

Pour faciliter ce passage, peu évident dans les esprits, Marianne Piketty s’est refusée à inclure le bandonéon dans ses interprétations de Piazzola. Il faudra certainement un peu de temps pour que les aficionados du génial Argentin admettent qu’un violon ou un violoncelle puisse remplacer l’instrument fétiche du créateur de "Libertango".

Mais, ils seront surpris de s’apercevoir que l’absence de "piano à bretelles" ne se remarque pas beaucoup. Les correspondances qui naissent entre Antonio et Astor finissent, au contraire, par devenir évidentes. Ainsi, à mesure que les deux personnages de Carl Norac se rapprochent, la musique devient fusionnelle.

Il ne faudra pas oublier, que derrière l’orchestre, le peintre Laurent Corvaisier profite de cette fête poético-musicale pour couvrir de couleurs une longue bande de papier. Les têtes multicolores qu’il peint pendant le spectacle ajoutent de la joliesse à l’ensemble.

De cette addition judicieuse de talents naît donc un spectacle musical fort réussi et profondément dépaysant.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=