Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le clochard stellaire
Manufacture des Abbesses  (Paris)  janvier 2015

Monologue poétique de Georges de Cagliari, dit par Pierre Margot dans une mise en scène de Sara Veyron.

A l’heure où les sondes peuvent quitter la galaxie qui contient cette bonne vieille Terre, il était temps que les clochards cessent de n’être que célestes.

Georges de Cagliari a décidé que, désormais, il fallait que le vagabondage des âmes gagne d’autres étoiles, des étoiles plus brillantes et donc plus propices à faire jaillir la poésie des mots.

Sans doute, "Le clochard stellaire", "son" clochard, qui a pris la forme d’un homme fraîchement mort et destiné à une solitude éternelle, n’a pas revêtu les oripeaux ou les haillons d’un miséreux. Il n’a pas non plus le visage rubicond et le nez de clown rouge vin des alcooliques à la recherche des derniers bancs parisiens.

Sur une scène quasi vide, qui ne comprend qu’une brouette entourée d’un fouillis de livres, c’est un jeune homme, bien sous tous rapports et pas particulièrement mal habillé, qui va faire office de clochard symbolique. D’une belle voix grave, qui ne se permet ni cris inutiles ni colères intempestives, il va prendre la mesure de son nouvel univers et devenir sans se faire prier un passeur de poèmes.

Guidé par de jolis jeux de lumière qui donnent sens à l’expression "voûte céleste", Pierre Margot semble à l’aise dans cette peau de bavard qui interroge les cieux et leur lance comme un défi une douzaine de textes sacrément brillants.

Dans sa mise en scène simple et nette, Sara Veyron s’est ingéniée à ne pratiquer aucune rupture entre les textes choisis et le discours concocté par Georges de Caligari pour les introduire. Elle s’autorise, à chaque fois, un petit signal subliminal, jamais appuyé, qui annonce Walt Whitman, Thomas Bernhard, Louis Aragon ou même Antonin Artaud et Allain Leprest.

Que l’on écoute avec attention l’enchaînement de ces paroles poétiques ou que l’on se laisse bercer par l’écoulement de ces mots sans toujours les écouter précisément, on sera de toute façon sous l’emprise de Pierre Margot, diseur hors pair.

Un spectacle à recommander à ceux qui aiment voyager en esprit et pour qui, à l’instar de Georges de Caligari, l’imaginaire vaut autant le déplacement que la station balnéaire la plus renommée.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=