Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Speak !
Théâtre de la Bastille  (Paris)  février 2015

Performance conçue et mise en scène par Sanja Mitrovic et interprétée par Matthieu Sys et Sanja Mitrovic.

Avec "Speak !", Sanja Mitrovic, créatrice de théâtre d'origine serbe installée au Pays-Bas, propose au spectateur un exercice pratique de discernement sur la communication de masse à partir d'une excellente proposition - aussi intelligente qu'édifiante - sur la manipulation comme composante potentielle du processus discursif telle qu'elle se révèle notamment dans le discours politique.

Celui-ci s'appuie sur deux constats : le retournement du fondement du vote démocratique, du vote pour des idées au vote de confiance pour un homme, et la novation moderne de la manipulation, de la propagande brute à la communication instrumentalisée par l'éloquence, et la similitude entre l'art de la rhétorique inféodée au show politique et l'art de la parole et du mensonge qu'est le théâtre tant sont patentes les analogies orateur/acteur et metteur en scène/conseil en image et en communication.

Sanja Mitrovic n'a pas opté pour le registre didactique du théâtre documentaire s'inspirant d'un décryptage critique et illustré du discours en s'alignant sur les grandes typologies dégagées par les spécialistes des sciences politiques, mais celui du théâtre politique avec la forme subtile, et plus subjective, d'une performance, de surcroît, interactive.

A cet effet, et avec la collaboration philosophe néerlandais Friso Van Wiersum, elle a sélectionné, des extraits de discours officiels, dont les plus anciens datent du 19ème siècle, prononcés par des leaders politiques de tous pays sur la thématique de l'avenir de la nation et de l'espérance des lendemains qui chantent.

Regroupés en huit thèmes idéologiques ou ontologiques, ils sont délivrés par deux officiants de sexe différents (Sanja Mitrovic elle-même et Matthieu Sys) placés en situation de compétition électorale qui ne se bornent donc pas à l'énoncé du texte mais l'interprètent comme des partitions théâtrales avec la gestuelle et la scansion qu'ils pensent être la plus efficace pour convaincre le public.

Et le public est mis en situation participative avec une transposition ludique du scrutin proportionnel - chaque round est suivi d'un vote calqué sur le mode opératoire du jeu-crochet avec l'utilisation d'une télécommande - mais en aveugle, ce qui sollicite d'autant plus son attention, puisque l'auteur et les circonstances du discours ne seront dévoilés qu'à l'issue dudit vote.

Force est de constater que la formule de Sanja Mitrovic est pertinente non seulement par la percutance de la métaphore et le jeu des comédiens, notamment s'agissant du même discours délivré de manière radicalement opposée ou discours muet dont il ne reste que la pantomime de l'orateur, mais également par leur impact sur le vote s'agissant de discours prononcés par des personnalités aussi antinomiques que, par exemple, Martin Luther King et Hitler, Vaclav Havel et Slobodan Milosevic, John Fitzgerald Kennedy et Margaret Tatcher ou Saddam Hussein et Barack Obama.

Bien évidemment la combinatoire des extraits, leur répartition entre les deux "orateurs" et le panel réduit ne tendent ni ne visent à tirer des conclusions mais interpellent sur les tendances et la sensibilité dominante comme ils renvoient le spectateur à ses propres contradictions tout en l'incitant à une salutaire réflexion.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 09 juin 2024 :Les nouveautés débarquent

Entre 2 tours de scrutin, il reste du temps pour découvrir notre sélection culturelle hebdomadaire. Cette semaine, c'est aussi le retour des sessions Froggy et ça fait plaisir !
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaînes YouTube et Twitch.

Du côté de la musique :

Rencontre avec Baptiste Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agrémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
We Hate You Please Die, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols
et toujours :

"Nos courses folles" de Les Fouteurs de Joie
quelques clips avec Lux, Tramhaus, Coeur Joie, Mélys, Resto Basket
"Ravage club" de Ravage Club
"A life of suitcase" de The Rapports
"The giant rooster" de Trigger King
"Homecoming" c'est le 31ème épisode du Morceau Caché

Au théâtre :

les nouveautés :

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon
et toujours :
"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses

Cinéma avec :

"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=