Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Voyages fantastiques
Espace Paris Plaine  (Paris)  février 2015

Spectacle jeune public conçu et mis en scène par Ned Grujic interprété par Sébastien Bergery, Kaloo Florsheimer, Alexandre Guérin, Emmanuel Leckner et Jorge Tome.

Au début du vingtième siècle, Georges Méliès, illusionniste converti au cinématographe, enchantait petits et grands avec ses films. Fourmillant d'idées, cet homme inventif en vînt naturellement à vouloir reconstituer les chefs d'oeuvre d'un autre maître de l'imaginaire, Jules Verne.

Dans "Les Voyages fantastiques", Ned Grujic raconte cette rencontre extraordinaire et, pour y parvenir, fait appel à deux effets spéciaux qu'il maîtrise parfaitement : l'humour et la poésie.

Dans cette reconstitution drolatique d'un tournage de Georges Méliès, où tout s'enchaîne avec une fluidité étonnante, le public de 7 à 107 ans découvrira tout ce qui faisait la magie de ce cinéma des débuts. Des décors aux trucages, des monstres en carton pâte aux acteurs en scaphandres, tout s'agite et s'anime pour que l'homme à la manivelle imprime de la pellicule dans sa bizarre boîte carrée en bois.

Peut-être faudra-t-il, pour que les plus petits saisissent tout ce qui se passe, leur expliquer comment on tournait un film avant l'ère numérique et leur dire quelques mots sur Jules Verne.

Cette explication donnée, pas de raison pour qu'ils ne s'amusent pas autant que leurs parents de toutes les trouvailles bricolées par Méliès et par sa joyeuse bande méritante. Méritante, parce qu'ici le rythme est effréné et que chacun doit se métamorphoser en un instant, s'habiller en bébête ou en capitaine Nemo, participer à la mise en place du tableau suivant.

Pour atteindre cette perfection, il faut d'abord une vraie troupe d'acteurs rompus autant à l'art de la comédie qu'à ceux du cirque. Jorge Tome en Georges Méliès donne le ton à ses camarades Sébastien Bargery, Kaloo Florsheimer, Alexandre Guérin et Emmanuel Lecker.

Mais rien ne serait pareil sans l'écrin dans lequel ils brillent pour le plaisir de tous. Daniel Rozier a reconstitué le plateau du magicien-cinéaste, a su l'agrémenter de jolis éléments poétiques, comme ces vagues de carton sur lesquels le bateau que va couler le Nautilus est censé voguer.

Mention aussi aux nombreuses costumes et uniformes finement conçus par Karine Delaunay et au très efficace jeu de lumières d'Antonio de Carvalho.

Tout concourt donc à donner une autre illusion : celui d'un grand spectacle débordant d'énormes effets spéciaux poétiques. Ned Grujic réussit ainsi la même prouesse que son aîné Méliès : quand s'achèvera la promenade merveilleuse au pays des rêves verniens, on aura l'impression qu'elle n'aura duré que le temps de l'explosion d'une bulle de savon colorée.

En déployant des trésors d'astuce au service d'une transposition jubilatoire du cinéma de Méliès, tous les participants à ces "Voyages fantastiques" sont à féliciter. Ils méritent le Molière du spectacle qui donnera envie aux petits comme aux grands de revenir souvent au théâtre.

Pour l'heure, il faut vite réserver son billet pour ces inoubliables "Voyages fantastiques" !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=