Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Eskelina
Le matin du Pélican  (L'atelier du Pélican / Musicast)  janvier 2015

Ça commence par un souffle de vent, comme la note bleue qu’on peut entendre dans les coquillages, dans les verres à pied aussi (et ceux qui n’ont pas de pied également), puis une guitare acoustique, et une voix féminine teintée d’un léger accent (suédois) : Eskelina sur son nouvel album Le matin du Pélican.

Nous ne nous attarderons pas sur ses origines, puisqu’avec cet accent, elle a forcément grandi dans un coin ou un autre de Suède (le sud-est, si ça vous dit quelque chose). La légende raconte qu’Eskelina a très tôt enfourché les guitares de son père pour rejouer les chansons folk US durant les longues et froides nuits d’hiver.

De corde en corde, elle fonde vite son premier groupe, écrit ses chansons, mais dans le métier, si tonton n’est pas flingueur, peu de chance de faire partie des élus. Quoique… Après une période de désillusion, où elle a failli se résigner à remettre ses talons seyants si bien à sa silhouette nordique et à "faire des concessions", elle empaquette ses rêves et file en France. Pourquoi notre vieille Gaule ? Parce que la langue de Molière est la plus belle de toute, enfin !

Elle se retrouve à Sarlat, vivant de musique et d’eau fraîche (à aller puiser au fond du jardin), vivotant de concerts en plein air et de chansons aux quatre vents. La belle vie. Les festivals. Les rencontres. Christophe Bastien (guitariste de Debout Sur le Zinc) et Florent Vintrigner (La Rue Ketanou). Ils écrivent pour elle. Muse, élève, partenaire. Le trio occupe tour à tour chaque place.

Eskelina part sur les routes éprouver ses titres. La belle vie. Primée dans des festivals. Enregistrement studio. Le matin du Pélican est né. Jazzy, folk, pop et dansant, léger et frais comme une citronnade en plein cagnard. Un délice.

Eskelina chante l’aventure : "j’ai l’âme si légère, je suis libre comme l’air" ("La valise rose"). Elle est mutine : "En amour, je n’ai pas spécialement de stéréotype mais si on me donne le choix, mon type de mâle, c’est l’homme à poil, avec un petit tatouage là ou là, un homme au poil fini toujours à poil, on pensera ce qu’on voudra, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas" ("Les hommes à poil"). Mais elle reste mélancolique dans l’âme ("Je reviens") : "je reviens, au pays, je reviens, à la maison, je reviens, mes amis, le temps a passé tellement vite, vous savez depuis le jour de mon départ, rien n’a bougé, j’ai dû changer, c’est troublant".

Elle n’a pas écrit ses textes elle-même non, mais c’est tout comme. Le matin du Pélican exprime la poursuite de ses rêves, et l’ultime bonheur de les toucher du doigt. Eskelina chante les lendemains qui chantent, les levers de soleils, le chemin pour aller plus haut, l’espoir et l’amour de tout ce qui est beau. Parce que la vie n’est pas si nulle dans ses chansons. Mais qu’est-ce que c’est que ce matin du Pélican ?

 

En savoir plus :
Le site officiel de Eskelina
Le Soundcloud de Eskelina
Le Facebook de Eskelina


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=