Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nosfell
L'Européen  (Paris)  21 mars 2005

Il n'est pas anodin d'aller voir Nosfell en concert.

On arrive dans la salle et on s'attend à une prestation musicale en live au sens classique du terme… Il n'en est rien…

Première indice, le soin méticuleux que Labyala Nosfell met pour préparer ses instruments et ses racks d'effet.

Second indice, la toile tendue juste derrière la scène.

Et quand le concert commence, on entre de plein pied en terra incognita .

Les éclairages de fond de scène projettent sur le drap tendu, une lumière diffuse dont les alternances de couleurs s'adaptent parfaitement aux ambiances sonores.

Sans préambule, c'est sur "Schaünipul" que débute le spectacle.

La voix envoûtante, la rythmique saccadée qui par instant pourrait s'apparenter à de la jig irlandaise, transportent immédiatement la salle au beau milieu du royaume de Klokochazia.

Qu'est-ce que Klokochazia ? C'est un petit royaume, dont nous parle longuement Nosfell durant les intermèdes, nous traçant la généalogie de grandes familles qui le peuplent, nous contant les histoires et les quêtes de certains de ses sujets.

Cet univers décrit de façon touchante, drôle, mais toujours avec une précision étonnante, nous donne le petit complément d'explication qui nous permet de nous immerger progressivement dans la mythologie Nosfellienne.

Les textes des morceaux sont un composite d'anglais, de klokochazien et de sonorités gutturales ou claquantes.

Musicalement ? Mais est-ce vraiment utile de décortiquer la magie ?

Deux musiciens sur scène : Labyala Nosfell et Pierre Le Bourgeois au violoncelle et parfois à la basse, assisté par une personne à la console son qui est presque le 3 ème musicien du groupe tellement son travail complète parfaitement l'ambiance musicale.

Car Nosfell invente un nouveau type de performance scénique, il joue sur des plages vocales tellement étendues qu'il parvient à peupler seul l'espace scénique de multiples personnages aux voix toutes différentes.

Pour cela, il a recours à l'enregistrement en live de boucles sons, puis durant leurs diffusions il les complète, chante en contretemps, en canon… les variations semblent infinies et l'espace artistique prend une consistance hallucinante.

"Végétal" ! Voilà le mot qui me vient à l'esprit, un univers végétal, luxuriant, aux lianes composées de lumières de son et d'épopées lyriques.

A la fin du concert, on n'a qu'une envie, demander l'asile au sein de ce royaume merveilleux.

Si vous ne connaissez pas Nosfell et qu'il passe près de chez vous : foncez !

Le seul risque que vous courez, c'est la dépendance !

Dans ce cas vous n'aurez qu'un recours, écouter son album qui agira sur vous comme une madeleine de Proust.

Fabuleux !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album pomaïe Klokochazia balek de Nosfell
La chronique de l'album Kälin bla lemsnit dünefl labyanit de Nosfell
La chronique de l'album Troisème album de Nosfell
La chronique de l'album Amour Massif de Nosfell
La chronique de l'album Echo Zulu de Nosfell
Nosfell en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Nosfell en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Nosfell en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Nosfell en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nosfell en concert à La Cigale (25 octobre 2005)
Nosfell en concert au Centre Pompidou (9 décembre 2006)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
Nosfell en concert au Festival Europavox 2007
Nosfell en concert au Poste à Galène (26 juin 2007)
Nosfell en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Nosfell en concert à L'Alhambra (vendredi 11 décembre2009)
Nosfell en concert au Festival Des Printemps Hurlants 2010
Nosfell en concert au Trianon (mercredi 4 mars 2015)
L'interview de Nosfell - Pierre Lebourgeois (1er novembre 2006)
L'interview de Nosfell (2 juin 2009)
L'interview de Nosfell & Pierre Lebourgeois (3 mars 2011)
L'interview de Nosfell (vendredi 31 janvier 2014)
L'interview de Nosfell (lundi 23 février 2015)

Crédits photos : Laurent (plus de photos sur Taste of indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Nosfell (31 janvier 2014)
Nosfell (3 mars 2011)
Nosfell (2 juin 2009)


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=