Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nicolas Jules - Klô Pelgag
Le Trianon  (Paris)  mercredi 15 avril 2015

Klô Pelgag terminait une tournée de cinq semaines en France par un Trianon à Paris.

C'est d'abord Nicolas Jules qu'on retrouve en scène. Il s'agit effectivement de retrouvailles parce que même s'il n'a jamais cessé de tourner, il y a quelques temps déjà que son dernier album est sorti. Hormis un très agréable duo sur le bel album J'aime tes ex de Gaëlle Vigneault, l'absence d'actualité discographique de l'artiste faisait qu'on ne l'attendait pas forcément sur le plateau du Trianon. Les spectateurs venus découvrir l'univers déjanté de Klô Pelgag s'attendent forcément à des surprises et à des éclats de rire. On connaît l'humour de Nicolas Jules, ses textes bourrés de clins d'oeil, et c'est sans surprise qu'il parvient à mettre le public dans sa poche. Face à l'enthousiasme, il joue même le rôle de la rockstar ultime, descend de scène et se jette sur les premiers rangs... pourtant confortablement assis au fond de leur fauteuil. Standing ovation pour Nicolas Jules.

C'est, peu de temps après, la jeune québécoise qui entre à son tour en scène. Accompagnée de six musiciens, dont son frère Matthieu aux claviers, habillages sonores et bidouillages divers, Klô Pelgag occupera essentiellement le piano en devant de scène. Assise en fauteuil roulant, elle chantera aussi parfois allongée sous le piano ou debout sur une chaise. Mais son costume de squelette et "sa tuque" verte permettent au public de la suivre quelles que soient les acrobaties ou les intermèdes loufoques auxquelles elle se livre entre deux chansons, et même parfois durant les chansons. Pour revenir à la musique, sa pop baroque pour instruments classiques touche un public venu en connaisseur mais dont on notera néanmoins l'hétérogénéité des styles, de la jeune fille en fleur au rockeur cuir en passant par le conventionnel hipster à col boutonné so 2014. L'intégralité de l'album L'alchimie des monstres sera interprété, ainsi que quelques inédits. Parmi ceux-ci, on reconnaîtra "Pégase" de Thomas Fersen.

A la suite d'une très belle prestation, on regrettera seulement qu'elle n'ait pas interprété en rappel "Nantes" de Barbara qu'elle avait pourtant joué au Ministère de la Culture lorsque, quelques jours auparavant, lorsqu'elle avait reçu le Prix Barbara des mains de la Ministre.

Artiste révélation au dernier gala de l'Adisq, les victoires de la musique québécoises, c'est avec une de ses remarques complètement hors de propos qu'elle revient pour l'ultime rappel : "Vous avez peut-être remarqué. J'ai un léger accent. C'est parce que je suis italienne. Je vais terminer le spectacle par une chanson grivoise. C'est une tradition dans mon pays. Alors si vous êtes enceinte, c'est le bon moment pour accoucher. Si vous avez besoin, je serais contente de vous aider... Je n'ai pas d'expérience dans le domaine, mais j'aime apprendre". Sourires garantis au moment de partir.

Pour ceux qui auraient manqué Klô Pelgag en concert en France, on peut quand même leur conseiller la réédition "deluxe" de son album, bel objet en forme du livre, illustré d'aquarelles et d'encres souvent inquiétantes, et agrémenté de six nouveaux titres dont la reprise de Thomas Fersen, "Pégase".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques de Nicolas Jules
Nicolas Jules en concert au Café de la Danse (7 mars 2005)
Nicolas Jules en concert à l'Espace B (lundi 24 octobre 2011)
La chronique de l'album L’alchimie des monstres de Klô Pelgag
La chronique de l'album L'étoile thoracique de Klô Pelgag
Klô Pelgag en concert au Festival international de la chanson de Granby 2011 (43ème édition) - samedi 17 septembre
Klô Pelgag en concert au Festival international de la chanson de Granby 2012 (44ème édition) - vendredi 14 septembr
Klô Pelgag en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - mercredi 11 septembr
Klô Pelgag en concert à Cité Internationale Universitaire, Maison du Japon (dimanche 9 octobre 2013)
L'interview de Klô Pelgag (mardi 13 décembre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Klô Pelgag
Le Bandcamp de Klô Pelgag
Le Soundcloud de Klô Pelgag
Le Facebook de Klô Pelgag
Le blog de Nicolas Jules
Le Facebook de Nicolas Jules


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 28 février 2021 : Vaccin contre la morosité

Pas encore de vaccin, pas encore d'espoir de voir réouvrir les lieux culturels mais toujours notre sélection pour agiter vos sens et continuer de soutenir les artistes qui en ont bien besoin. Et n'oubliez pas, tous les jours un programme différent sur la TV de Froggy's Delight.

Du côté de la musique :

"Bareback" de Acquin
"Tu m'apprends" de Andréel
"Let my people go" de Archie Shepp & Jason Moran
"Roden crater / Basquiat's black kingdom / Laurel canyon" de Arman Méliès
"Monument ordinaire" de Mansfield TYA
"Glowing in the dark" de Django Django
"My shits" de Dye Crap
"Medicine at midnight" de Foo Fighters
"In a silent way" le mix #14 de cette saison 2 de Listen In Bed
"Alors quoi" de Meril Wubslin
"Old western star" de Nico Chona & the Freshtones
et toujours :
"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Fanny et Alexandre" d'Ingmar Bergman
"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov
"King Kong Théorie" de Virginie Despentes
"Les Topor #2 - Prix de l'inattendu" au Théâtre du Rond-Point
"Chantons, faisons tapage" de Thomas Jolly et Laurent Campellone
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"J'aime beaucop ce que vous faîtes" de Carole Greep
"Bonne année à toi même" de Pauline Daumale
"Chers" de Kaori Ito

Expositions :

en virtuel :
"Léon Spilliaert - Lumière et solitude" au Musée d'Orsay
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des Impessionnismes à Giverny
"Figure d'artiste" au Musée du Louvre
"Matisse - Comme un roman" au Centre Pompidou
"Le dessin sans réserve" au Musée des Arts Décoratifs
"Jardins d'Orient - De l'Alhambra au Taj Mahal' à l'Institut du Monde Arabe
"Ivan Navarro - Planetarium" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home :
"A la recherche de Vivian Maier" de Charlie Siskel et John Maloof
"L'Amant d'un jour" de Philippe Garrel
"Les Brigades du Tigre" de Jérôme Cornuau
"There will be blood" de Paul Thomas Anderson
"Beyond the Sea" de Kevin Spacey
"Mishima, une vie en quatre chapitres" de Paul Schrader

Lecture avec :

"88" de Pierre Rehov
"Blanc autour" de Wilfrid Lupano & Stéphane Fert
"Dictionnaire des mafias et du crime organisé" de Philippe di Folco
"Le rapport Brazza" de Vincent Bailly & Tristan Thil
"Les amants d'Hérouville - un histoire vraie" de Romain Ronzeau, Thomas Cadène & Yann le Quellec
"Monstres anglais" de James Scudamore
"Vers le soleil" de Julien Sandrel
et toujours :
"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=