Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Premier
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  mai 2015

Comédie dramatique de Israël Horovitz, mise en scène de Dimitri Dubreucq, avec Alban Gérome, Sylvain Savard, Pierre-Marie Schneider, Guillaume Tagnati et Lou Tordjman.

Difficile de rendre une mauvaise copie avec une aussi bonne pièce que celle d'Israël Horovitz. Mais, paradoxalement, difficile aussi de viser l'excellence tant "Le Premier" nécessite de rigueur et de rythme.

Le pari sera pourtant tenu, et de belle façon, par Dimitri Dubreucq et ses cinq acteurs, Alban Gérome, Sylvain Savard, Pierre-Marie Schneider, Guillaume Tagnati et Lou Tordjman. En une heure et quart, ils vont prouver au bout d'un certain tumulte que la file d'attente est une métaphore de l'existence humaine.

Sur une estrade exiguë, à hauteur d'une marche d'escalier, qui trône au milieu de la scène, cinq personnages en quête d'on ne sait jamais quoi, vont tenter d'être le "premier". Cet objectif primaire, manichéen, cette lutte des places dérisoire devient une obsession absolue, viscérale et pour la réalisation de laquelle tous les mauvais coups seront permis.

Qu'attendent-ils, au fait ? On ne le saura jamais. Qui sont-ils ? S'ils donnent tous quelques indices vestimentaires sur leur vérité sociologique, qu'ils fournissent également quelques indications psychologiques sur leurs caractères dans leurs agissement respectifs, on ne peut cependant pas les cerner complètement.

L'un d'entre eux est venu avec une grande valise. Deux autres forment un couple, d'ailleurs mal assorti et dont on ne comprendra pas trop le fonctionnement puisque la femme ne sera pas farouche avec les autres hommes sans que cela provoque la jalousie de son compagnon.

Tous les éléments épars concédés par Horovitz pour bâtir chacun des personnages peuvent avoir leur importance comme n'en avoir aucune. Tout fluctue dans le brouhaha général, même la ligne blanche, qui matérialise le début de la queue ou le lieu du départ.

En anglais, la pièce s'intitule "The Line", et ce titre est peut-être plus explicite que "Le Premier". Il s'agit de se tenir sur le qui-vive, pas forcément d'écraser ses partenaires-adversaires, mais de prendre place au plus près de la ligne de départ. On verra d'ailleurs au final ce qui adviendra de cette fameuse ligne et comment Horovitz résoudra le casse-tête qu'il a lui-même initié.

Traduite excellemment par Claude Roy, la pièce d'Horovtiz est un petit bijou théâtral qui, une quarantaine d'années après sa création, n'a toujours pas livré ses secrets. Elle est pleine de mystère mais jamais opaque. Elle démontrera à ceux qui ne connaissent pas les ressorts du spectacle vivant tout ce qu'il peut faire vibrer chez son spectateur.

Elle confirme qu'Israël Horovitz, dont on a vanté récemment le premier long-métrage, "My Old Lady" est déjà presque un classique. Dimitri Dubreucq l'a bien compris, lui qui a placé le respect de son texte en condition sine qua non pour réussir à le mettre en scène sans jamais le trahir.

A ne pas manquer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 janvier 2021 : En route pour l'aventure

On ne sait pas encore ce qui nous attend en 2021, espérons pouvoir enfin retourner voir des spectacles bientôt, en attendant on va essayer d'organiser de nouveaux des concerts en live sur notre chaine Twitch. On vous en parle bientôt. D'ici là, voici la sélection de la semaine.

Commençons par le sommaire et le replay de la Mare Aux Grenouilles #18

Du côté de la musique :

"Vivaldi, Le quattro stagioni" de Alexandra Conunova
"Contrastes" de Duo W
"Beethoven, si tu nous entends" de La Symphonie de Poche & Nicolas Simon
"Ras la trompe" de Lila Tamazit Trio
"La sélection de Julien Bousquet" émission #6 de Listen In Bed
"Fleurs" de Mélody Louledjian & Antoine Palloc
"Monks of nothingness" de Olivier Lasiney & Yantras
"In paradisum" de Schola Cantorum of the Cardinal Vaughan Memorial School
et toujours :
"Le cas très inquiétant de ton cri" de MelmACHello
"Douze oiseaux dans la forêt de pylônes électriques" de Nicolas Jules
"L'allégresse" de DaYTona, la 200ème chronique de CycoLys
"Across the universe" Saison 2, Mix 7, encore un beau mix de Listen In Bed
"Hiver(s)" de Matthias Billard

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"Ali Baba" de Macha Makeieff
"Mon père avait raison" de Sacha Guitry
"Adieu Monsieur Haffmann" de Jean-Pierre Daguerre
"Le canard à l'orange" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Madame Arthur ose Bashung"

Expositions :

en virtuel :
"Picasso et la bande dessinée" au Musée Picasso
"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Soulages" à l'Espace Lympia
"Christian Dior, couturier du rêve" au Musée des Arts Décoratifs
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Turner, peintures et aquarelles - Collections de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Delacroix" au Musée du Louvre
"Berthe Morisot" au Musée d'Orsay

Cinéma :

at home :
"Dim Sum Funeral" de Anna Chi
"Son of Sofia" d'Elina Psykou
"Fin du monde" de Carolina Hellsgård
"Brooklyn" de Pascal Tessaud
"Hôtel Fantôme" de Daniel Kehlmann
"Motherland" de Tomas Vengris
"La classe volante" de Kurt Hoffmann
et un regard vers le cinéma hollywoodien avec :
"Le plus grand cirque du monde" de Henry Hathaway
"Une étoile est née" de William Wellman
"La Taverne de la Jamaïque" d'Alfred Hitchcock
"Top Secret" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Inside story" de Martin Amis
"Là où nous dansions" de Judith Perrignon
"Le bonheur est au fond du couloir à gauche" de J.M. Erre
"Les douze morts de Napoléon" de David Chanteranne
"Tiger" de Eric Richer
"Un papillon, un scarabée, une rose" de Aimee Bender
et toujours :
"59 rue des Archives" de Bruno Guermonprez, David Koperhant & Rebecca Zissmann
"Oeuvres complètes III" de Roberto Bolano
"Vox populi" de Thomas Harnois

Du côté des jeux vidéos :

Les jeux de l'année selon Boris Mirroir de Doom à Minoria !
"DevilZ, Survival" sur PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=