Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Claudel-Barrault
Théâtre Poche-Montparnasse  (Paris)  mai 2015

Adaptation libre des correspondances de Paul Claudel et Jean-Louis Barrault par par Pierre Tre-Hardy, avec Clémence Boué, Arnaud Denis et Jean-Pierre Hané.

D'abord, que les réticents n'aient aucune crainte : le spectacle écrit par Pierre Tré-Hardy et mis en espace par Jean-Pierre Hané n'est ni austère ni aride. La juxtaposition de deux noms célèbres, Paul Claudel, l'auteur du "Soulier de Satin", et de Jean-Louis Barrault, comédien et metteur en scène exigeant, ne sera pas synonyme d'ennui.

En adaptant leur correspondance des années sombres, Pierre Tré-Hardy restitue une époque et montre deux hommes qui se parlent par lettres, non pas pour théoriser mais pour donner vie à une œuvre théâtrale. Qu'on apprécie ou pas le souffle claudélien, on se doute que faire prendre forme à des pièces peu communes par leur ampleur et leur déraison est un énorme travail et un travail qui doit se garder des contresens.

Jean-Louis Barrault, qui naît littéralement à la mise en scène avec les pièces de Claudel, a l'énergie pour y parvenir et l'on sent dans cette correspondance qu'il a un appétit pantagruélique pour les monter. De son côté, l'auteur de "L'annonce faite à Marie", déjà âgé, goûte moins cette précipitation et aurait tendance à freiner les ardeurs de son jeune metteur en scène.

Celui-ci, pétri d'admiration pour Claudel, ne conçoit pas de ne pas associer le vieux maître à ses créations. Il l'interroge, prend conseil, lui raconte l'état d'avancement de ses projets. Naît ainsi entre eux une mutuelle estime qu'il serait peut-être excessif d'appeler amitié, Claudel en étant assez peu prodigue.

Pour donner vie à cet intense échange, Pierre Tré-Hardy a créé un troisième personnage, chargée de lire des textes et de tourner le bouton d'une TSF, qui a un rôle "didactique", celui de situer le moment des échanges épistolaires. On entendra donc, entre autres, le Maréchal et le Général, Joséphine Baker, Pierre Dac à Londres.

Dispositif simple, efficace, à l'image de la mise en espace de Jean-Pierre Hané. Claudel, qu'il interprète, est à sa table de travail. Clémence Boué, est au centre, allant d'un fauteuil où elle lit à la TSF qu'elle écoute. Enfin, Barrault (Arnaud Denis) est sur un tabouret face à un lutrin.

Dans cet atmosphère studieuse, passe le mystère des affinités électives entre deux hommes d'exception qui chacun marqua son art. Les acteurs sont dans l'émotion. Jean-Pierre Hané est un Claudel, rigide mais capable de s'arrondir. Arnaud Denis, jamais dans l'imitation du phrasé de Barrault, cherche à retrouver la fébrilité du jeune loup qui, grâce à Claudel, va succéder aux vieilles gloires du Cartel. Clémence Boué est à leur écoute, sensible, intense.

Dans la limite de ce "théâtre de correspondances" qui réduit forcément le jeu des acteurs et la dynamique théâtral, "Claudel-Barrault" est un beau moment de partage entre acteurs et spectateurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=