Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Son Lux
Bones  (Glassnote)  juin 2015

Son Lux, ce techno-musicien classique est déjà de retour avec son quatrième album. Sobrement intitulé Bones, Ryan Lott s’augmente suite à sa tournée précédente pour l’album Lanterns, du batteur Ian Chang et du guitariste Rafiq Bhatia. Maintenant  trio et signé chez Glassnote, Son Lux atteint enfin les grandeurs auxquelles  Lott aspirait dès ses débuts. Infatigables, les trois artistes ont trouvé le temps d’enregistrer cet album, en s’intercalant des sessions de studios entre les 120 dates qu’ils ont enchaînées.

En résulte un opus brûlant la mèche des deux côtés. Car pour lumineux qu’il soit, ses grands moments mélodiques et ses chorales mystiques n’agissent que comme des trompe-l’oreille destinés à détourner l’auditeur des angoisses sourdes qui emplissent l’album.

Bones, contrairement à Lanterns s’impose et s’expose à la luminosité. C’est d’abord au niveau des instrumentaux, puisque Rafiq s’octroie un espace d’expression éloquent. Armé de sa guitare, il vient percer les nappes de sons électroniques, quand les deux entités ne s’élancent pas dans une sarabande orgiaque.  Une harmonie bienvenue et qui rentre facilement en écho avec celles vocales, qui se jouent entre la voix de Lott et les nombreux chœurs qui sillonnent les pistes de l’album.

Vous l’aurez compris, Bones reprend le flambeau de Lanterns et laisse la place un opus en apparence plus lumineux. Les ombres de Lanterns, qui se matérialisaient au travers de productions étouffantes et remplies par des basses nocives changent d’apparence. Elles ont troqué leurs formes inquiétantes au profit du doute et des peurs qui précèdent la naissance de l’espoir. Les productions s’en retrouvent transformées, passant de productions naïves et légères à la morgue des constructions soniques les plus complexes dont est capable Son Lux. A croire que l’évolution de Son Lux, de projet solo à groupe à trois têtes, a permis à Ryan Lott d’exprimer toute une musicalité qui demeurait en sommeil dans son cœur.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Lanterns de Son Lux
Son Lux en concert au Fil (23 octobre 2008)
Son Lux en concert au Café de la Danse (lundi 26 mai 2014)
Son Lux en concert au Festival Rock en Seine 2015 - vendredi 28 août
Son Lux en concert au Festival Le Cabaret Vert #11 (édition 2015) - Jeudi 20 août
L'interview de Son Lux (mercredi 3 juin 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Son Lux
Le Soundcloud de Son Lux
Le Myspace de Son Lux
Le Facebook de Son Lux


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 1er août 2021 : L'été en pointillés

Toujours un rythme de vacances, avec quand même de nouvelles chroniques et des belles choses à découvrir pendant l'été. C'est parti!

Du côté de la musique :

"Rêve capital" de Bertrand Burgalat
"Escapades" de Gaspard Augé
"Fa-tality" de E-Riser
"Garden party" de Gurl
"Peace of love" de Kings Of Convenience
"L'auvergnat chante Brassens à la Coopérative de mai" par divers artistes
"Giants" de Pierre Mottron
"II" de Servo
"Enraciné" de Yvard
et toujours :
"Si la rivière coule" de Belfour
Un petit point sur le Hellfest #15 (édition 2022)
"Primeiro disco" de José
"Sister" de Mina Tindle
Sur l'écran noir" de Thierry Eliez
"Symphony N°2 / Highlander" de Tomasz Sroczynski

Au théâtre :

des suggestions avec les spectacles de l'été
le théâtre chez soi avec les captations vidéos de
"La Fuite" de de Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini
"Kadok" de Rémi de Vos
"Bigre" de Pierre Guillois, Agathe L'Huillier et Olivier Martin-Salvan
"Fables" de Robert Wilson
"Féminines" de Pauline Bureau
"Le livre de ma mère" d'Albert Cohen
et retrouver l'esprit et la plume du Café de la Gare avec :
"Cyrano m'était conté"
"A suivre"

Expositions :

dernière ligne droite pour :
"Voyage sur la route du Kisokaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
en virtuel commenté :
"Les origines du monde. - L'invention de la nature au XIXe siècle" au Musée d'Orsay
"Le Corps et l'Ame. De Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance" au Musée du Louvre
"Dans la poussière de Séville... sur les traces du Saint Thomas de Velázquez" au Musée des Beaux-Arts d’Orléans
"De Chantilly à Azay-le-Rideau. Le retour des portraits de la Renaissance" au Château d’Azay-le-Rideau
et les expos de l'été parisien

Cinéma :

en salle :
"Pour l'éternité" de Roy Andersson
at home en streaming gratuit :
"Madame Rettich, la Czerni et moi" de Markus Imboden
"L'Insulte" de Ziad Doueiri
"Sans jamais le dire" de Tereza Nvotova
"Shéhérazade" de Jean-Bernard Marlin

Lecture avec :

"Ces jours qui disparaissent" de Timothé le Boucher
"La famille Tabor" de Cherise Wolas
"Live !" de Jeff Jackson
"Ne m'oublie pas" de Alix Garin
"Oeuvres complètes IV" de Roberto Botano
"Le divin scénario" de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori
"Parasites" de Ben'H Winters

"Mémoires" de Albert Kesselring
"Maitresses et femmes d'influence" de Robert Schneider

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=