Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Que viva Eisenstein !
Peter Greenaway  juillet 2015

Réalisé par Peter Greenaway. Pays Bas/Belgique/Finlande/Mexique. Biopic. 1h45 (Sortie le8 juillet 2015). Avec Elmer Bäck, Luis Albert, Maya Zapata, Rasmus Slätis, Jakob Öhrman, Lisa Owen et Stelio Savante.

"Que Viva Eisenstein !" de Peter Greenaway est-il vraiment un biopic sur S.M. Eisenstein, le génial cinéaste soviétique ?

La question a-t-elle vraiment un sens quand on connaît le cinéma foisonnant, touffu, baroque du cinéaste anglais ?

En tout cas, après "Goltzius et la compagnie du Pélican" qui marquait le renouveau d'un créateur qui s'était trop longtemps perdu dans un cinéma maniéré qui tournait à vide, "Que Viva Eisenstein !" est une confirmation : son talent est encore bien vivant.

Il l'a mis ici au service d'un grand retour : celui de Serge Michel Eisenstein. Grâce à Greenaway, le réalisateur du "Cuirassé Potemkine" et d'"Octobre" reprend vie. Et, sous les traits du jeune Elma Bäck, grand sourire aux lèvres dans son costume blanc, il a fier allure.

Celui d'un des plus grands cinéastes du vingtième siècle. Celui dont les images restent en tête quand on les voit une seule fois. Qu'on se souvienne du landau chutant dans l'escalier d'Odessa. Qu'on se souvienne des chevaliers teutoniques pris dans les glaces.

Dans "Que Viva Eisenstein", Greenaway retrace un moment-clé dans la vie d'Eisenstein, celui où il fait une longue escale au Mexique. Venant d'Hollywood, où il n'a pas fait long feu, et pas très pressé de retrouver l'URSS sous la férule du camarade Staline, il est là pour tourner un film, "Que Viva Mexico !", hymne à un peuple encore marqué par des années de guerre civile et d'agitation révolutionnaire.

Entre Éros, qui prend les traits de son guide, et Thanatos, qui a pour synonyme le Mexique sous toutes ses formes, Eisenstein poursuit son rêve d'un cinéma total, d'un cinéma qui a pour centre son esprit et les images qui s'y créent, entièrement nourries par ce qu'il voit et vit.

Hommage d'un cinéaste à un cinéaste, "Que Viva Eisenstein" produit de belles images et de beaux plans. Certes, le résultat n'a pas la force symbolique de ce que tournait Eisenstein, ni sa transcendante pureté. Greenaway sait qu'il vient trop tard, mais il a aussi conscience de ressusciter un personnage presque oublié, hors les rangs des cinéphiles et des étudiants en cinéma.

Qu'il en soit remercié. Cette ballade mouvementée dans le cerveau fécond d'un génie recèle une grande tristesse. Ce qu'il filme au Mexique ne laissera qu'un matériau brut composé de photogrammes d'une force peu commune. Bientôt, malgré toute sa nonchalante mauvaise volonté, il sera contraint de rentrer dans la mère-patrie. Une patrie amère qui ne lui donnera plus l'occasion que d'achever deux grands films.

"Que Viva Eisenstein !" de Peter Greenaway est un film rythmé qui cache sa tristesse avec un détachement quasi dandy. Au départ, l'attelage Eisenstein-Greenaway paraissait étrange. Au bout de ce film virtuose, il a toute sa logique et l'on comprend qu'à l'évidence l'auteur de "Meurtre dans un jardin anglais" et celui d'"Alexandre Nevski" étaient faits pour se rencontrer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=