Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Papa Lumière
Ada Loueilh  juillet 2015

Réalisé par Ada Loueilh. France. Comédie Dramatique. 1h24 (Sortie le 29 juillet 2015). Avec Niels Arestrupn Julia Coma, Natacha Lindinger , Bruno Todeschini, Venantino Venantini, Sandie Dussault, Christian Baltauss et Marc Prin.

Pour son premier long-métrage, "Papa Lumière", Ada Loueilh s'est emparé d'un sujet original : le sort des expatriés contraints de fuir un pays en guerre et de revenir en France où rien ne les attend.

En Côte d'Ivoire, pendant la guerre entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, l'hôtel de Jacques est incendié. Ce Français qui vivait en Afrique depuis des décennies se retrouve du jour en lendemain dans l'inconfort d'un foyer d'accueil dans un pays qui lui est étranger.

En plus, il n'est pas seul : il est accompagné de Safi, sa fille, jeune adolescente hantée par sa mère disparue dans le chaos ivoirien.

Jacques, c'est un Niels Arestrup au meilleur de sa forme artistique. Jamais dans l'excès, même si son personnage est porté sur la bouteille, il forme avec Julia Coma, gracieuse et mutique, un duo qui va passer de l'indifférence - voire de l'hostilité-à la complicité.

Ada Loueilh décrit très bien le sort de ses "ressortissants français" que le gouvernement français rapatrie en avion dans les conflits internationaux. Dans "Papa Lumière", on suivra tout leur parcours de leur descente d'avion à leur séjour dans des foyers où ils vivent dans l'attente de reprendre une "vie normale".

Ayant tout perdu, leur statut social et leurs repères, ils sont contraints au pis aller des petits boulots et des humiliations pour en décocher. Ne supportant pas "l'épreuve" du CV et de la lettre de motivation, Niels Arestrup doit accepter de se "reconstruire" en promeneur de chien niçois. Ce sera l'occasion d'une des plus belles scènes du film : celle où l'acteur, muni de l'obligatoire petit sac plastique, ramasse le caca des gros toutous dont il s'occupe.

Dans la belle lumière de la Côte d'Azur, Ada Loueilh évite cependant le drame. Jacques et Safi se découvrent peu à peu, communiant dans l'adulation de cette absente qui les hante.

Femme d'exception, mère improbable et épouse impossible, elle est la métaphore de cette Afrique perdue dont il va falloir faire le deuil. Pour les y aider, rien de tel que le réel qui prend forme menstruelle et donne l'occasion au père de se substituer à la mère dans ce rite de passage féminin.

On oubliera peut-être quelques moments faibles, comme celui où une expatriée incarnée par Natacha Lindinger

"Papa Lumière" d'Ada Loueilh est un film fragile et délicat comme le premier sourire qui efface le malheur.

Pour l'anecdote, les cinéphiles seront contents de revoir encore une fois Venantino Venantini, le seul survivant des "Tontons flingueurs" avec Claude Rich.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=