Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Absolutely Anything
Terry Jones  août 2015

Réalisé par Terry Jones. Grande-Bretagne/Etats-Unis. Comédie. 1h25 (Sortie le 12 août 2015). Avec Simon Pegg, Kate Beckinsale, Rob Riggle, Sanjeev Bhaskar, Eddie Izzard, Joanna Lumley, Marianne et Meera Syal.

Membre émérite des Monty Python et co-réalisateur de leurs plus grands films, comme "Sacré Graal" ou "La Vie de Brian", Terry Jones n'avait plus signé de film depuis "Du Vent dans les saules" (1996), malheureusement jamais sorti en France, mais dont on peut heureusement se délecter en DVD.

C'est donc avec une grande confiance que l'on attendait son retour à la mise en scène. Mais, à l'image de son vieux complice Terry Gilliam dont le dernier film, "Zero Theorem" laissait perplexe, Terry Jones semble être un peu passé à côté de cet "Absolutely Anything" qui, sur le papier, donnait fort envie.

En effet, des extra-terrestres voulant en savoir plus sur les humains ont décidé d'accorder à l'un d'eux, un monsieur-tout-le-monde joué par Simon Pegg, la réalisation de tous ses souhaits. Il suffit qu'il pense à quelque chose et elle se réalise. Cela lui donnera ainsi l'occasion d'avoir un chien qui parle et des compatriotes affublés de palmes de canard en guise de pieds...

L'argument a des avantages : il permet d'entendre encore une fois Robin Williams dans le rôle du cabot et de reconstituer vocalement les Monty Python qui doublent avec un bonheur très british des extra-terrestres bien trop sûr d'eux. Il a aussi des limites : celles de s'en tenir à des gags très prévisibles et souvent datés.

Car Neil Clarke, le petit prof timide et désabusé qui voit sa vie transfigurée par ses nouveaux pouvoirs, n'a pas des rêves très transcendants, sauf se faire respecter dans son travail et rentrer dans la vie de sa charmante voisine.

Le film en pâtit un bon moment, et l'on a l'impression de patiner sur place dans un épisode d'un feuilleton farfelu anglais des années soixante-dix, avec fausse ambiance psychédélique qui rêverait de décoller pour atteindre le niveau de "The Party" de Blake Edwards.

Sentant le danger, et pour ne plus trop tourner en rond, Terry Jones passe à la vitesse supérieure question scénario. Puisqu'il y a des extra-terrestres, pourquoi ne pas rivaliser, à la façon Monty Python, avec "Star Wars" et Cie ? Simon Pegg abandonne ainsi ses plaisants démêlés avec la mignonnette Kate Beckinsale pour sauver la planète...

"Absolutely Anything" de Terry Jones n'est certes pas un modèle de film parfait, mais il a une chose rare dans le cinéma moderne : il a un bon esprit.

Loin des petits malins et des calculateurs, Terry Jones prend plaisir à écrire et filmer les aventures de son sympathique héros. A la longue, son plaisir est communicatif et l'on ne sortira pas grognon de ce film désuet qui aurait pu être réalisé il y a trente ans et qui, finalement, est une réelle alternative à la production standardisée du moment.

 

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=