Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Babylon Circus
Dances of resistance  (Yelen)  mai 2004

Babylon Circus suit sa route, sur la désormais reconnue scène alternative, avec une belle constance depuis près de dix ans. Trois albums à leur actif don le dernier en 2004. Sur la pochette 10 petits clowns clonés mènent les Dances of resistance de la foule manifestant poing levé.

Le premier morceau, qui donne son titre à l'album, introduit par des extraits sonores d'une manifestation contre la guerre en Irak, donne le ton de l'album de Babylon Circus : des textes engagés sur une musique roots mento, reggae et ses déclinaisons ("So many voices on the same riddim/Singing louder than the sound system/So many colors comin'out of concrete/Come we go downtown, come we go shout on mainstreet").

Car les chansons de Babylon s'assument ouvertement militantes et "Musical terrorism act", skatisant, révèle le manifeste du groupe ("This a musical terrorism act/Therapeutic madness session/This is a musical terrorism act/No remedy for mental insurrection").

Babylon Circus décline ses convictions en anglais sur des morceaux très nettement teintés jamaïcains tels "Warlord" avatar de Big brother ("Warlord saw you/Warlord gettin'control over people/Warlord I know you/Warlord selling good and evil") contre lequel il est difficile de lutter ("Got a knife, got a gun, but doesn't use them anymore/Him got thousand soldiers withthe helicopters") ou dénonce tel "Lost in the jungle" sur la volence urbaine ("I know you heard that racket last night in the staircase/I know you where just behind your door/When se told him to come back in a desesperate praise/When it was to late when he couldn't hear anymore")

Babylon Circus n'a cependant pas délaissé sa langue maternelle et il chante en français l'idéal humaniste sur des musiques métissées ska et punk : "De la musique et du bruit" sur la France multiraciale ("Dans la cour de l'immeuble, le dimanche après-midi/Autour d'une tasse de thé les grands surveillaient les petits/Des accents en couleur, des images, de la magie/Des gosses partout, de la musique et du bruit"), " La caravane" sur le nomadisme ("Parti en cendres mon rêve a levé le camp/Nomadisant sur les routes du destin/Les rêves ça ne dure jamais longtemps/Petite roulotte poursuit ton chemin"), "L'huile sur le feu" sur le pacifisme ("Je suis de ces pacifistes lamentables/Idéalistes, utopistes, totalement irresponsables/Nous ne sommes pas pour vous/Nous sommes contre vous") .

De courts intermèdes instrumentaux qui lorgnent du côté de la musique chère aux néo-réalistes italiens et puis l'album se clôt avec "My friend" un excellent morceau plutôt folk mâtiné de ska tout à fait original qui se démarque de la tonalité de l'album ("So I wrote this song as a present/I needed to tell you how much I care/And I hope you can whistle the sweet melody/When the road gets rough and you feel in despair").

Et si vous avez oubliez le CD sur la platine, vous découvrirez a guest ghost track "A la foire sur un air de caravalse" qui vous entraîne, tous cuivres dehors, écouter le bonimenteur de cirque d'Europe Centrale.

Le tout dépote et il est bien difficile de rester les fesses sur sa chaise.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Babylon Circus en concert au Festival Solidays 2004 (vendredi)
Babylon Circus en concert à l'Elysée Montmartre (6 avril 2005)
Babylon Circus en concert au Festival du Bout du Monde
L'interview de Babylon Circus (24 mars 2005)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=