Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Rock en Seine 2015 - Dimanche 30 août
Kadavar - Pond - My Morning Jacket - Last Train - Hot Chip - Here we go magic - Tame Impala - Parquet Courts - N'to  (Domaine National de Saint-Cloud)  les 28, 29 et 30 août 2015

L'ouverture de la dernière journée de cette édition du Rock en Seine est confiée aux Allemands de Kadavar. Avec un style très Black Sabbath, les trois Berlinois jouent du hard rock pur et dur qui marque un revival 70's.

On se déplace tout de suite pour la Scène Pression Live où on retrouve les Pond, la petite créature des plus vénérées Tame Impala (Allbrook est un ancien membre et Watson et Avery jouent encore dans les Tame Impala), qui viennent de sortir leur dernier album Man It Feels Like Space Again .

Si les Tame Impala semblent vers la dérive du rock électro, ici, on reste fidèle au rock acide et psyché avec des guitares dominantes au son garage et une basse liquide qui glisse sur la voix insolente de Nick Allbrook.

La Grande Scène est presque indifférente aux My Morning Jacket, guidés par la voix plate du chanteur Jim James, un son du sud profond des Etats-Unis, ni folk ni pop, doublé en banalité par les voix d'accompagnement.

La Scène de l'Industrie, par contre, s'éclate sur le rock frénétique des Last Train. Ce groupe d'Alsaciens presque inconnus bastonnent avec un rock résolument 90's avec des rythmiques dures et des mélodies glam. On voit des guitares en air, et le batteur qui se lève pour mieux se défouler en lançant aussi ses bâtons au public.

Les Hot Chip brisent la chaîne rock de la journée avec leur electro, leurs couleurs et leur géométries graphiques ! Le group d'Alexis Taylor, qui arrive avec une très large veste rayée et de grandes lunettes, nous donne l'impression d'être devant les héritiers des Pet Shop Boys. Tout le monde danse sur ces mélodies pop directe au goût electro/synth.

Sur la Scène Pression Live, on rencontre les Here We Go Magic, le quartuor indé de Brooklyn, qui dégaine un rock léger mêlé de folk avec une basse omniprésente et une batterie rythmée.

Les grands attendus de la soirée arrivent sur la Grande Scène ; Kevin Parker est pieds nus sur ses pédales, en jeans et t-shirt rose, le public lui ressemble pour le style, et beaucoup de gens ont dans les mains de vieilles affiches de leurs derniers concerts à Paris: c'est la magie des Tame Impala !

On est toute de suite pris dans ce vertigo de musique et d'énergie avec l'ouverture de la vibrante "Let It Happen" du dernier album Currents et en écoutant les titres culte de Lonerism comme "Mind Mischief", "Elephant" et "Apocalypse Dreams". Une des performances la plus réussie de ce festival, avec un Parker très en forme qui bouge beaucoup sur la scène et incite le public à taper dans les mains. On part avec une espèce d'hypnose psyché et chargés de bonne vibrations et de sourires.

Quand on arrive à Pression Live, on voit un autre groupe de Brooklyn (mais originaires du Texas), les Parquet Courts qui délivre un rock énergique, à l'esprit punk qui fait très garage new yorkais. Désinvoltes sur la scène, les gars jouent fort, sauvages et hautains.

Après eux, N'to aka Anthony Favier, la scène change de sons et de rythmes. La pelouse du Parc de Saint-Cloud devient une grande piste et cette édition du Rock en Seine se termine avec ce dj et producteur marseillais, guitariste et fan des icones du rock 70's, qui fait danser tout le monde jusqu'à la sortie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pond Scum de Bonnie Prince Billy
Pond en concert à Music Festival Reims La Magnifique Society #3 (édition 2019) - Samedi 15 juin
Pond en concert au Festival Levitation France #9 (édition 2022)
La chronique de l'album Evil urges de My Morning Jacket
My Morning Jacket en concert au Festival International Benicàssim 2008
My Morning Jacket en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
Last Train parmi une sélection de singles (janvier 2016 )
La chronique de l'album Last Train de Big Dez
Last Train en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2015 - mardi 28 avril
Last Train en concert au Festival Le Printemps de Bourges #39 - Edition 2015
Last Train en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #28 (édition 2016) - samedi 2
Last Train en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Samedi 26 août
Last Train en concert au Festival Les Vieilles Charrues #30 (édition 2022)
L'interview de Last Train (vendredi 12 juillet 2019)
La chronique de l'album The warning de Hot Chip
La chronique de l'album One life stand de Hot Chip
Hot Chip en concert au Festival International Benicàssim 2008
Hot Chip en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
Hot Chip en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Hot Chip en concert au Festival International de Benicàssim #16 (vendredi 16 juillet 2010)
Hot Chip en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Hot Chip en concert au Festival La Route du Rock #23 (Samedi 17 août 2013)
Hot Chip en concert à Pitchfork Music Festival Paris #3 (édition 2013)
Hot Chip en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019)
Hot Chip en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019) - Vendredi 16
La chronique de l'album Pigeons de Here we go magic
La chronique de l'album A Different Ship de Here We Go Magic
Here we go magic en concert au Festival Radar 2010 (6ème édition)
Here we go magic en concert au Festival La Route du Rock #21 (dimanche 14 août 2011)
Here we go magic en concert au Grand Mix (jeudi 1er novembre 2012)
Tame Impala en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
Tame Impala en concert au Festival International de Benicàssim #17 (samedi 16 juillet 2011)
Tame Impala en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Dimanche
Tame Impala en concert au Festival Rock en Seine 2013 (vendredi 23 août 2013)
Tame Impala en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019) - Jeudi 15
La chronique de l'album Light Up Gold de Parquet Courts
La chronique de l'album Wide Awake! de Parquet Courts
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty
Parquet Courts en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Jeudi
Parquet Courts en concert au Grand Mix (jeudi 13 novembre 2014)
Parquet Courts en concert au Festival Cabaret Vert #13 (édition 2017) - Vendredi 25 août
Parquet Courts en concert au Festival La Route du Rock #27 (édition 2017)
Parquet Courts en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Dimanche 8 juillet

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Rock en Seine
Le Facebook du Festival Rock en Seine

Crédits photos : Paola Simeone


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=