Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Much loved
Nabil Ayouch  septembre 2015

Réalisé par Nabil Ayouch. Maroc/France. Drame. 1h44 (Sortie le 16 septembre 2015). Avec Loubna Abidar, Asmaa Lazrak, Halima Karaouane, Sara Elmhamdi-Elalaoui, Abdellah Didane et Danny Boushebel.

Le titre original de "Much loved" en arabe signifie "la beauté qui est en toi" et correspond exactement à ce que Nabil Ayouch cherchait à suggérer en traçant ce portrait impressioniste de quatre prostituées vendant leurs vies dans les nuits de Marrakech.

Attention, il ne s'agit pas pour lui d'opposer "beauté intérieure" à "souillure physique", dans une vision moraliste de la prostitution où la pureté de l'âme transcenderait la dépravation du corps.

Car Noha, Randa, Soukaïna et Hlima assument une "mauvaise vie" qui n'est pas plus condamnable que les activités pas forcément reluisantes de leurs riches clients. Si "Much Loved" de Nabil Ayouch a déplu aux autorités marocaines au point d'en interdire la diffusion, c'est sans doute parce que le film ne juge pas ces quatre filles libres à leur manière, peut-être plus libres que la majorité des Marocaines dites modernes.

Leur solidarité, avec parfois ses grands hauts et ses très petits bas, est une bien plus grande provocation que leur conduite. Qu'elles boivent, fument, jurent, rient, s'injurient dans des scènes quasi cassavétiennes, qu'on les retrouve dans des ambiances presque almovadoriennes n'arrange pas leurs affaires.

C'est pourtant un hymne à la femme sans aucune démagogie sur la prostitution que Nabil Ayouch construit pendant 104 minutes. A la tête du groupe, royale, ivre d'énergie et quelquefois de désespoir, il y a la belle figure de Noha, interprétée par Loubna Abibar qui a vraiment quelque chose d'une cousine marocaine des Espagnoles d'Almadovar. Elle a leur abattage, leur charisme, leur beauté flamboyante.

A son contact, les trois autres filles qui ne sont ni des actrices ni des prostituées ne font pas pâle figure. On n'oubliera pas non plus "l'homme" du film, Saïd, le taxi qui les véhicule dans Marrakech, ville des pires contrastes. Au petit matin, quand la fatigue s'abat sur Noha, et qu'elle traverse la ville à l'arrière du taxi de Saïd, on découvre à travers sa vitre et sans un commentaire les quartiers pauvres, envers criant de la richesse de Marrakech.

Dans "Much Loved", le plaisir n'est pas plus gai qu'ailleurs et la désespérance est fille de la misère. Reste de belles échappées illusoires,comme ce moment ensoleillé ou Noha emmène tout son petit monde à la plage pour profiter d'un fugace instant de bonheur. On pense à la Maison Tellier en goguette normande et l'on en vient à trouver à "Much Loved" de Nabil Ayouch les qualités propres aux films qui restent longtemps en mémoire.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=