Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Program
Stephen Frears  septembre 2015

Réalisé par Stephen Frears. Grande Bretagne/France. Biopic. 1h43 (Sortie le 16 septembre 2015). Avec Ben Foster, Chris O'Dowd, Guillaume Canet, Jesse Plemons, Lee Pace, Edward Hogg, Denis Ménochet et Dustin Hoffman.

Toujours annoncé, toujours repoussé, le "grand" film sur le Tour de France a enfin pris forme grâce à "The Program" de Stephen Frears.

Mais, contrairement à ce que l'on attendait, il n'a pas tourné une apologie des "forçats de la route" participant à l'épreuve reine du cyclisme, et a préféré s'intéresser au côté obscur de la bicyclette, celui du dopage.

Pour les Anglais, avant les victoires de Wiggins et Froome, le Tour rimait avec le plus terrible des épisodes : la mort du champion du monde britannique Tom Simpson, s'écroulant, dopé, sur les pentes écrasées de chaleur du Tourmalet. On comprend donc pourquoi Frears s'est passionné pour les années où Lance Armstrong dominait chimiquement la grande boucle.

D'un film forcément didactique, expliquant de A à Z le protocole de dopage des "US Postal", Frears tire une réflexion vertigineuse sur la vaine gloire et trace le portrait d'une époque où l'argent-roi a perverti une épopée populaire

Comme d'habitude, sa science des acteurs éclate dans chacun de ses personnages. Il réussit ainsi là où tous avaient échoué : Guillaume Canet, en docteur italien es-dopage, se révèle enfin bon acteur. Mieux encore, Ben Forster est un Lance Armstrong plus vrai que nature. Il faut le voir user de la menace sur un adversaire, jouer au bon Samaritain en tenant la main d'un petit cancéreux.

On plaint tous les gogos idolâtres, qui, à l'instar d'Antoine de Caunes ou de Nicolas Sarkozy, vouaient un culte à cette icône frelatée et qui, grâce à Frears, devront affronter la vérité et sa terrible orgie de seringues et de transfusions sanguines.

"The Program" de Stephan Frears n'est pas un film à la seule charge de Lance Armstrong et des coureurs pris comme lui dans cet engrenage démoniaque. C'est le procès de cette époque qui a soif d'exploits et admet qu'ils prennent la forme dérisoire d'une pédalée héroïque dans un col alpin, une pédalée improbable que l'on feint de croire possible à la vitesse d'une motocyclette.

Cette folie collective, souligne Frears, n'épargne personne. L'exemple de Floyd Landis, coureur amish qui renie sa morale puritaine pour atteindre un bref instant le graal cycliste, le fascine particulièrement.

Et le cinéaste d'exception qu'il demeure au-delà des figures imposées par un biopic, se plaît à filmer ces coureurs équilibristes descendant des cimes et qui flirtent à la fois au sens propre et au sens figuré avec les abîmes.

Un film nécessaire qui permettra aux générations futures de comprendre pourquoi, sans qu'il y ait eu besoin d'un conflit mondial, la mention "non attribué" s'inscrit sept fois de suite au palmarès du Tour de France entre 1999 et 2005.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 avril 2021 : Culture en résistance

Nous avons rencontré des acteurs du monde de la culture pour évoquer leurs situations mais aussi l'avenir. Le replay intégral est à voir dès maintenant sur la TV de Froggy's Delight. Pour le reste, voici le programme de la semaine. Et surtout, restons groupés.

Du côté de la musique :

"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand
et toujours :
"Caillou" de Gisèle Pape
"Sauvé" de It It Anita
"Goes too far" de Olivier Rocabois
"Morricone stories" de Stefano Di Battista
"Le fruit du bazar" de Alex Toucourt
"Bento presto" de Caribou Bâtard
"De mort viva" de Sourdure
"Mistake romance" de Tristan Melia
"Courtesy of Geoff Barrow : Unsung Heroes" le mix #18 de Listen In Bed
Des petites découvertes en clip : O' Lake, Luwten, Corentin Ollivier, Ghern et Old Caltone

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La passion selon saint Matthieu" de Bach par Romeo Castellucci
"War sweet war" de Jean lambert-Wild
"Les Sœurs Macaluso" d'Emma Dante
"Monkey Money" de Carole Thibaut
"Une heure de tranquillité" de Florian Zeller
"Le Dernier jour du jeûne" de Simon Abkarian
"La Ronde" de Boris Charmatz

Expositions :

en virtuel :
"Le Grand Tour, voyage(s) d'artistes en Orient" au Musée des Beaux-Arts de Dijon
"La Fabrique de l'Extravagance" au Château de Chantilly
"La Police des Lumières" aux Archives nationales
"D'Alésia à Rome" au Musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye
"Pompéi, un récit oublié" Musée de la Romanité à Nîmes
et un documentaire : "Les trésors des hôtels particuliers : Du Marais aux Champs Elysées"

Cinéma :

at home :
"Où vont les chats après 9 vies ?" de Marion Duhaime
"Stuck Option" de Pierre Dugowson
"La fête est finie" de Marie Garel-Weiss
"1991" de Ricardo Trogi
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"L'été de Kikujiro" de Takeshi Kitano
"Le retour de la panthère rose" de Blake Edwards

Lecture avec :

"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood
et toujours :
"Biotope" de David Coulon
"Ces petits riens qui nous animent " de Claire Norton
"Dernières nouvelles de Sapiens" de Silvana Condemi & François Savatier
"Eat, and love yourself" de Sweeney Boo
"Giants : Brotherhood" de Carlos & Miguel Valderrama
"L'art du sushi" de Franckie Alarcon
"L'île sombre" de Susanna Crossman
"La rivère des disparues" de Liz Moore
"Pourquoi le nord est-il en haut ?" de Mick Ashworth

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=