Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Scène du Canal Jemmapes
Interview  (Paris)  septembre 2015

Quand on vient pour la première fois à La Scène du Canal Jemmapes, on découvre un cadre enchanteur, à l’intérieur mais aussi à l’extérieur avec les berges du canal Saint-Martin, dans le 10e arrondissement de Paris.

Pour y être allée par deux fois, voir deux artistes qui me transportent chacune dans des univers bien différents (Karina Duhamel et Nathalie Réaux), j’ai trouvé ce lieu de culture accueillant et très agréable, où l’échange est favorisé par une configuration conviviale de la salle : mi-banquettes de cinéma, mi-tables rondes avec chaises où l’on peut boire un verre tout en assistant à des concerts.

Ce que j’ignorais jusqu’à cette semaine, c’est que cette structure propose des "résidences" d’artistes et si je commence à en percevoir le sens, j’ai souhaité me rapprocher de l’équipe de La Scène du Canal Jemmapes pour en savoir davantage à ce sujet. Ma curiosité n’a de sens que celui de mettre à l’honneur ce type de structure qui offre une diversité culturelle tant au public qu’aux artistes.

De gauche à droite : Camille Leboulanger, Nathalie Réaux, Moustapha Aïchouche

Moustapha Aïchouche, si je ne me trompe pas vous êtes en charge de la programmation pour La Scène du Canal et vous, Camille Leboulanger, chargée de production. Pouvez-vous me présenter ce lieu singulier au cœur de Paris ?

La Scène du Canal fait partie de l’ensemble des centres d’animation du 10e arrondissement de Paris, gérée par l’association CRL10. La programmation musicale est en place depuis le début des années 2000. Le projet s’est construit autour de la chanson française et d’artistes émergents. Nous recevons depuis 9 ans le soutien de la Région Ile-de-France, à travers le dispositif "Permanence Artistique et Culturelle", qui nous permet de salarier tous les artistes et techniciens qui se produisent sur la Scène du Canal. La singularité de notre salle de spectacle est qu’elle fait partie du centre d’animation Jemmapes qui accueille chaque année plus de 400 compagnies de danse, de théâtre, de cirque… cela donne un foisonnement artistique jubilatoire !

Pour en revenir à un sujet bien particulier, comment fonctionne la "résidence d’artistes" à La Scène du Canal ?

Chaque année, nous organisons 5 temps de résidence. Entre 5 et 10 jours de travail sur le plateau avec un technicien son et lumières. Ce qui permet aux artistes d’affiner et de construire leur spectacle. Les groupes sélectionnés sont professionnels, structurés pour la plupart avec un tourneur ou un producteur. Mais suivant les rencontres, nous accompagnons aussi les équipes artistiques au début de leur projet.

Comment s’établit votre choix de programmation artistique ?

Les grands critères sont le répertoire original et singulier. Nous nous appuyons sur le réseau national chanson, avec la Fédération des Festivals de chanson, le réseau Chainon Manquant, le RIF (Confédération des réseaux départementaux de lieux de musiques actuelles / amplifiées en Ile-de-France) et bien sûr les artistes qui viennent nous présenter leurs chansons et leurs musiques en direct.

Un artiste ou des artistes vous ont marqué plus que d’autres ?

La première résidente fut celle d’un jeune artiste Bertrand Belin ! Nous avons se succéder à la Scène du Canal Anaïs, Barbara Carlotti ou encore Raphaëlle Lanadere, Travis Bürki dont la première partie a été assurée par Charlelie Couture ! Ces artistes ont de belles carrières !

C’est vous qui dénichez les talents de demain ou ce sont des maisons de disques (tourneurs ou artistes eux-mêmes) qui vous contactent ?

C’est un travail en commun entre des tourneurs, des producteurs de spectacle et des artistes qui viennent nous voir !

Tourneurs, managers, et vous, êtes des acteurs du monde musical, pouvez-vous m’éclairer sur les rôles de chacun ?

Nous sommes là pour faciliter le travail de chacun. Nous constatons que les grosses structures de productions et de tourneurs font de moins en moins d'accompagnement d'artistes et délaissent le travail de défrichement. Cela nous conforte dans l'idée qu'il faut des structures comme les nôtres pour faire ce travail de développement. De ce fait, nous nous associons à des producteurs et des tourneurs indépendants qui soutiennent l'émergence artistique et musicale.

Y a-t-il une anecdote ou une histoire que vous aimeriez partager ?

Après un concert de Benoit Doremus, Renaud qui était son parrain artistique, était dans la loge après le spectacle… le régisseur a offert une bière à tout le monde et Renaud l’a gentiment gardée à la main toute la soirée, sans oser dire qu’il aurait préféré un Perrier !

Si j’avais une baguette magique qui vous permettrait à chacun d’exhausser un vœu, quel serait-il ?

On ne changerait rien… Notre aventure est chouette !


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La Scène du Canal Jemmapes en concert à La Scène du Canal Jemmapes (du 21 novembre au 14 décembre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de La Scène du Canal Jemmapes
Le Facebook de La Scène du Canal Jemmapes
Le site officiel de l'association CRL10

Crédits photos : Marie Destouet


Marie Destouet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=