Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Goguettes en trio (Mais à quatre !)
Théâtre Essaion  (Paris)  octobre 2015

Spectacle musical conçu et interprété par Valentin Vander, Stan, Clémence Monnier et Aurélien Merle.

Les amateurs d'esprit frondeur à la française seront ravis par le spectacle des "Goguettes en trio (Mais à quatre !)" qui renoue avec une tradition chansonnière tombée en désuétude après une grande vogue à la Belle Epoque, et dont seuls les habitués du Café Le Limonaire avaient vent de sa perpétuation contemporaine.

C'est en ce lieu, qui, dans le cadre de la scène ouverte de la Goguette des Z’énervés, ouvre ses portes à ce mode séculaire de la parodie satirique délivrée en musique sur un air connu pour brocarder l'actualité socio-politique, que se sont rencontrés Stan, Aurélien Merle et Valentin Vander.

Comme à trois c'est mieux, ils ont réuni leurs brins de plume pour dispenser leurs "spécialités chansonnières satirico-politiques" auprès d'un public élargi, et souvent néophyte, dans un spectacle musical divertissant et jubilatoire qui équivaut à une pamhlétaire revue de presse musicale. Et, à l'instar des mousquetaires, ils sont quatre avec Clémence Monnier qui les accompagne efficacement au piano.

Les trois comparses réussissent brillamment l'exercice difficile non seulement en raison de son ancrage temporel qui, ne supportant pas une play-list obsolète, implique une grande réactivité à chaud, mais également pour la nécessaire (im)pertinence de la parodie textuelle et l'adéquation avec la chanson originale.

A cet égard les titres sont éloquents et les joyeux drilles s'en donnent à voix et à c(h)oeur joie, à un, deux ou trois, et avec chorégraphie ad hoc.

Au menu, en premier lieu, le pain béni avec les "affaires" ("Bygmalion" sur l'air de Big Bisou de Carlos, "HSBC" au rythme disco YMCA des Village People et "T'as Tapie qu'a piqué" pour la saga Tapie façon Bobby Lapointe), les politiques de gauche ("Merci Macron" via le "Merci Patron" des Charlots) comme de droite (la "Margot" de Brassens convoquée pour le 1er mai de Marine Le Pen perturbé par les Femen).

Mais ils épinglent avec la même ardeur le monde du travail (le chômage "Quand j'étais chômeur" et la novlangue avec "La complainte de l'entreprise" sur un air de Boris Vian) et la boboïtude ("Maman j'suis trop bobo" ou "Encore du bio" sur l'air des "Paroles, paroles" devenues des scaroles).

Et puis d'hilarantes pépites telles l'ode aux nantis et à l'évasion fiscale ("C'est la flûte finale"), et deux titres empruntant à Jacques Brel, "Katmandou" sur l'air de "Vesoul" pour les globe trekkers pris sous le séisme et "Ne décapite pas" (sic).

Un divertissement assuré mené par un quatuor qui a manifestement du répondant et ne se prend pas au sérieux.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=