Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Motorama - Thousand
Le Café de la Danse  (Paris)  lundi 26 octobre 2015

La new wave n'est pas morte : tel un revenant, Ian Curtis revit à travers la voix de Vladislav Parshin. La Russie offre un très beau cadeau de cold wave, du post-punk qui sent le froid des années 80'.

Les membres de Motorama, projet anglophone parallèle au groupe russe YTPO, sont originaires de Rostov-sur-le-Don, ville dans le nord du Caucase et doivent leur nom au film éponyme américain sorti en 1991 qui narre l'histoire bizarre d'un garçon de 10 ans qui fuit de chez lui pour voyager aux État-Unis au volant d'une voiture volée.

En ouverture du concert, on verra Thousand, groupe français, dont le dernier album Thousand est sorti chez Talitres, le même label que Motorama. Le projet du parisien Stéphane Milochevitch, un folker qui lorgne du côté de la pop-electro, compte dans sa formation sur scène Olivier Marguerit à la basse, Raphaël Séguinier à la batterie (rose glitterée sur les toms !) et Emma Broughton à la voix et aux claviers.

Après le retard de presque une heure, temps pendant lequel on a pu observer le public varié de jeunes et d'adultes, français et étrangers, les Thousand arrivent sur la scène du Café de la Danse. Leurs ballades, entre le songwriting folk, la pop aérienne, et une touch frenchy electro, sonnent très différemment de l'album.

Le public est conquis à coups de guitares folks, claviers et voix très légères, bien que sur scène il y ait trois microphones. On écoute surtout les morceaux du nouveau album comme "The Kill", poussé par les faussets du bassiste et la voix délicate d'Emma Broughton qui danse aux claviers, "Song of Abdication" et "The Flying Pyramide" aux saveurs country electro.

L'ambiance change dès que Vladislav Parshin monte sur scène. En col roulé noir, grandes lunettes rondes et dorés, le leader de Motorama impose une atmosphère glaciale très Joy Divison par son look et son attitude, et se moque des presque 30 dégrés de la salle.

Un visage anachronique et une austérité rigoureuse qui accompagne tous les membres : Alexander Norets, presque immobile aux claviers avec sa casquette et sa chemise blanche, Maksim Polivanoc, impassible à la guitare en remplacement d'Airin Marchenko, la femme de Parshin, qui échange sa basse sur certains morceaux avec lui, Oleg Chernov rigoureux et précis à la batterie (à moitié électronique, en l'absence des toms et de grosse caisse).

Les Motorama enchaînent des riff nerveux alliés à un son épileptique typique de la cold wave, on voit Parshin agiter ses mains en regardant dans le vide, le guitariste transpire stoïque.

La voix profonde domine sur les morceaux de Alps, premier album autoproduit puis réédité en 2013 par Talitres, comme "Ghost", "Northern Seaside", ainsi que sur les nouveaux morceaux de Poverty (Talitres, 2015) comme "Heavy Wave", "Old", "Corona", "Red Drope" et "Dispersed Energy".

Une batterie ultra rapide et une basse froide collent aux paroles et nous conduisent au bout de l'isolement soviétique des années 80 : "Goodbye my past / here comes a vague taste / a bitter future / bitter future / a very strange taste / Goodbye future / I stayed in my memories / Goodbye future / I'm done with it".

A l'exception de rares déhanchés de Parshin, toute cette sobriété nous abandonne à la fin du concert lorsque le claviériste est plié de façon hypnotique, et Parshin explose sa basse sur le micro.

Au stand du merchandising, on trouve une longue queue de fans en adoration, tout le monde achète les posters de la tournée européenne de Motorama, leurs vinyles, et pour l'occasion l'album en russe du projet YTPO, et des cassettes, juste pour nous rappeler qu'on ne sortira jamais des années 80.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Calendar de Motorama
La chronique de l'album Poverty de Motorama
Motorama en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
Motorama en concert au Festival Les Nuits de l'Alligator 2013 (mardi 26 février)
L'interview de Motorama (jeudi 6 mars 2014)
La chronique de l'album The island of thousand women de Whodunit
La chronique de l'album A Thousand Shark's Teeth de My Brightest Diamond
La chronique de l'album 200 Million Thousand de Black Lips
La chronique de l'album eponyme de Thousand
La chronique de l'album Le tunnel végétal de Thousand
La chronique de l'album A thousand Days de June Bug
La chronique de l'album A Thousand Voices de Yules
La chronique de l'album A thousand doors, just one key de Feldup

En savoir plus :
Le site officiel de Motorama
Le Soundcloud de Motorama
Le Myspace de Motorama
Le Facebook de Motorama
Le Soundcloud de Thousand
Le Bandcamp de Thousand
Le Facebook de Thousand


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=