Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Cinq Coups de l'Oulipo
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  novembre 2015

Conférence-performance dispensée par Marcel Bénabou, Paul Fournel, Hervé Le Tellier, Olivier Salon et des invités surprise.

Quelque part entre "Les Grosses Têtes" et "Le Masque et la Plume", "Les Cinq Coups de l'Oulipo" est un spectacle qui nécessite une longue table rectangulaire derrière laquelle sont assis et alignés quatre mousquetaires de la langue française qui s'apprêtent à jouer les facétieux.

La première question qui vient aux lèvres, "Pourquoi les Cinq Coups de l'Oulipo?", appelle une réponse simple et claire : "parce que le spectacle dure cinq jours et que les représentations de chaque jour sont consacrées à un thème différent.

Pas de chance, donc, quand on a choisi le lundi plutôt que le mardi : ce sera "animaux" et pas "sexe". On aura donc le droit à des poèmes sur les "zanimaux". Mais pas n'importe quels poèmes sur les "zanimaux ! Des poèmes provenant des "grands" oulipiens, c'est-à-dire Jacques Roubaud et Raymond Queneau.

Des poèmes et des jeux littéraires aux noms savants qu'on ne retient pas, sauf si on a lu les ouvrages de l'Oulipo et que l'on est familier de leurs travaux sur les mots...

A propos, c'est quoi l'Oulipo ? Pour jouer un peu comme il se doit avec l'Oulipo, on précisera que c'est un acronyme et qu'il faut trouver successivement un mot en "ou", un mot en "li" et un mot... en "po"... Non, ce n'est pas "Ouvriers lisant des poèmes" ou "Outardes libidineuses politisées"... Cela veut dire : "Ouvroir de littérature potentielle".

Rien que ça ! Et c'est, on s'en doute, plus France Culture que RTL, même si comme aux "Grosses têtes", c'est plus macho que féministe, plus carte Vermeil que Pass Navigo, et que ça finit aussi par des blagues salaces...

Sauf qu'à l'Oulipo quand on parle de "chatte", on met sa main devant sa bouche pour ne pas pouffer avant de parler de "son poil soyeux et bouclé"... Si l'on avait un oulipien sous la main, on lui demanderait combien de femmes appartiennent à la confrérie depuis son origine et on lui ferait remarquer qu'au moment où les quatre lascars font participer le public à leurs jeux, ce sont les femmes qui répondent le plus souvent. Peut-être pour compenser leur absence sur le plateau ?

Mais ces "oulipropos" féministes sont là pour trouver quelque chose à redire car, avec Paul Fournel, Marcel Bénabou, Hervé Le Tellier et Oliver Salon, on est en extrême bonne compagnie et on ne s'ennuie pas.

Au contraire ! En plus, il y a un cinquième larron qui, selon le principe des "Cinq coups", vient faire une "petite conférence sur le thème du jour". Le jour des zanimaux, c'était Jacques Jouet qui s'y prêtait. Sa conférence sur Tarzan aurait plu à Edgar Rice Burroughs et à Johnny Weissmuller et sans doute à Mowgli.

On tiquera peut-être sur la nécessité d'Hervé Le Tellier de se déguiser en grand singe pour être en phase avec Jacques Jouet. On lui pardonnera volontiers puisqu'on sait qu'il est encore fort marri d'avoir raté une nouvelle fois le célèbre prix Botul. On espère simplement que le mardi, il ne se sera pas senti obligé de se déguiser en phallus ou en spermatozoïde...

Tout ça pour répéter que l'Oulipo en dispositif de combat spectaculaire, permet de passer une bonne heure de "divertissement intellectuel" (Oxymore, comme dirait celui de Venise).

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=