Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce New Order
Casino de Paris  (Paris)  mercredi 4 novembre 2015

C’est toujours avec une petite appréhension que l’on se rend, ces temps-ci à des concerts, écouter tous ces groupes qui ont un peu de "bouteille". New Order en était la parfaite illustration ce mercredi au Casino de Paris. Cette crainte était d’autant plus fondée après un dernier album Music Complete qui en a laissé plus d’un sur sa faim et une formation toujours à géométrie variable entre absents et revenants… Les deux autres, Stephen Morris et Gillian Gilbert étaient donc réunis autour de Barney Sumner qui, ce soir-là, a dû endosser le costume du "patron", rôle pour lequel il n’a jamais été très à l’aise.

On pouvait craindre le pire et le meilleur est arrivé. Un début de set équilibré avec des titres à la fois récents du dernier album – "Restless" / "Tutti Frutti" – ou "Crystal" sur l’album Get Ready mais aussi très tôt dans le set "Ceremony" et un tir groupé autour de "Age of consent", "586", "Lonesome tonight" et "Your silence face" indiquant que l’on allait passer la soirée plus dans un passé ancien que récent. Ce dosage fin a permis de faire passer la pilule du dernier album dont les titres ne produisent pas d’effets surpuissants en live.

La deuxième partie du concert ne fut pas simplement un festival de tubes et une cérémonie du souvenir. Elle fut la démonstration que les grandes équipes ne meurent jamais et que les titres mythiques tels "Bizzare love triangle", "The perfect kiss", "True faith", "Temptation" ou "Blue Monday" sont intrinsèquement plus forts que ceux qui les interprètent et qu’ils gardent pour l’éternité leur pouvoir émotionnel et dansant. Cet avis quelque peu définitif trouve tout de même une exception, TomChapman n’est pas Peter Hook… Un autre fantôme hantait la soirée, Ian Curtis figurant dans un montage photo derrière le groupe avec la mention "Joy division for ever" pour les deux derniers titres du rappel, le très émouvant "Atmosphere" et l’incourtournable mais peu être inutile, en tout cas ce soit là, "Love will tear us apart".

Accompagné d’un visuel époustouflant mêlant des films, sur Manchester par exemple, mais surtout des lumières magnifiques se reflétant sur de bizarres figures géométriques qui fait de New Order un groupe musical autant que visuel. Une très belle soirée qui ne respirait pas du tout la naphtaline ni la nostalgie. Dreams never ends !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A new order rising de Washington
La chronique de l'album Live at Bestival 2012 de New Order
New Order en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
New Order en concert au Festival International de Benicàssim #18 (dimanche 15 juillet 2012)
New Order en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Vendredi


En savoir plus :
Le site officiel de New Order
Le Soundcloud de New Order
Le Facebook de New Order

Crédits photos : François Remoué


François Remoué         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=