Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mogwai
Central Belters  (Rock Action / PIAS)  octobre 2015

Central Belters de Mogwai est un long voyage, un voyage dans 20 ans de musique. Cet album est né comme a dit le guitariste Stuart Braithwaite parce que "ça semblait tout simplement être un truc sympa à faire".

35 chansons réparties sur trois disques qui témoignent de l'immense production de Mogwai, une accumulation immense de matière du premier album Young Team (1997) au dernier Rave Tapes (2014).

On vient d'apprendre ces jours ci que John Cummings, guitariste et membre fondateur du groupe, termine son expérience avec Mogwai pour se consacrer à ses projets solo pour l'instant encore secrets. Une raison en plus pour écouter ces trois albums qui offrent un balayage chronologique de la production du groupe au complet.

"La théorie était que les deux premiers CD seraient constitués des chansons les plus connues extraites de tous les albums. Et puis le troisième CD aurait rassemblé des choses plus obscures", explique Stuart.

Le premier album s'ouvre avec "Summer" qui date de 1996, single de la semaine sur NME à l'époque, qui leur a donné leur notoriété. C'est le réveil d'un rêve confus, la batterie domine tout le morceau et comme dans une marche devient de plus en plus rapide jusqu'à devenir plus calme.

Le deuxième morceau, "New Paths To Elicorn Part I" avec un trémolo nous fait penser à God Machine et "Christmas Steps" qui suit plutôt à Have A Nice Life. On y trouve aussi l'émouvant "Take Me Somewhere Nice" et "Stanley Kubrick" qui nous rappelle de nombreuses bandes originales de Mogwai comme celle des Revenants.

Le deuxième album voit dans ses titres la ballade nocturne "Friend of The Night", "I'm Jim Morrison, I'm Dead", "The Lord Is Out of Control" et "Teenage Exorcists" du dernière album Rave Tapes.

On arrive jusqu'au troisième album comme dans une balade musicale et visuelle et on se laisser bercer par l'éternelle "My Father My King", des morceaux moins connus publiés uniquement sur compilations, des split singles, des EP de tournées ou des bonus, comme "Burn Girl Prom Queen", "Devil Rides", "Tell Everybody That I Love Them".

Au cours d'un parcours sonore, on passe à travers les années, à travers les albums : la majesté nocturne de Come On Die Young (1999) avec le multi-instrumentiste Barry Burns, Rock Action (2001), Happy Songs For Happy People (2003), Mr Beast (2006) qui a inspiré le documentaire The Recording of Mr Beast, The Hawk is Howling (2008), Hardcore Will Never Die But You Will (2011) et Rave Tapes (2014).

Cette compilation est accompagnée d'archives historiques de Mogwai, souvenirs des voyages, des tournées, des photos, des billets, des affiches... Dans toutes ces années, ce qui est le plus étonnant, c'est d'entendre Stuart dire : "Il n'y a rien de différent entre le fait de jouer devant 2000 personnes et celui de jouer devant 50 personnes. La scène est juste un peu plus haute. Et on a une loge !"

Cette oeuvre est un rare exemple du travail d'un groupe encore en activité qui décide de sortir un album rétrospectif. C'est un grand objectif pour un groupe qui, dans le Glasgow de 1995, avait choisi un nom au hasard car comme Stuart l'a révélé : "Nous avons toujours eu l'intention d'en trouver un meilleur, mais comme beaucoup d'autres choses, nous ne l'avons jamais fait".

Barry Burns a dit une fois : "Je pense qu'on est meilleur que les Beatles ! Mais je suis le seul !". Alors on les attend dans vingt ans pour la suite...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Happy songs for happy people de Mogwai
La chronique de l'album Mr Beast de Mogwai
Mogwai parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Zidane : A 21st Century Portrait de Mogwai
La chronique de l'album The Hawk is Howling de Mogwai
La chronique de l'album Special Moves de Mogwai
La chronique de l'album Hardcore will never die but you will de Mogwai
La chronique de l'album Les Revenants OST de Mogwai
La chronique de l'album A wrenched virile lore de Mogwai
La chronique de l'album Rave Tapes de Mogwai
La chronique de l'album Every Country's Sun de Mogwai
Mogwai en concert à l'Elysée Montmartre (5 juin 2003)
Mogwai en concert à La Laiterie (9 avril 2006)
Mogwai en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Mogwai en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (dimanche)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Mogwai en concert à l'Olympia (30 septembre 2006)
Mogwai en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Mogwai en concert à L'Aéronef (vendredi 18 mars 2011)
Mogwai en concert au Trianon (jeudi 17 mars 2011)
Mogwai en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
Mogwai en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019) - Samedi 6 juillet
L'interview de Mogwai (Avril 2004)
L'interview de Mogwai (5 juin 2003)
L'interview de Mogwai (décembre 2005)
L'interview de Mogwai (8 juillet 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Mogwai
Le Myspace de Mogwai
Le Facebook de Mogwai


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=