Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bruit Noir
I / III  (Ici d'Ailleurs... / L'Autre Distribution)  novembre 2015

Comment parler de Bruit Noir ? Faut-il aborder Mendelson, l’autre projet de Pascal Bouaziz ? Faut-il rappeler que Jean-Michel Pirès en fut l’un des batteurs ? Peut-être le faut-il puisqu’il est à l’origine de cet album ? Faut-il contextualiser ? Introduire de longues lignes documentées pour essayer de préparer le lecteur à mieux devenir auditeur ? Ou peut-être est-il préférable de suivre l’esprit d’improvisation de l’album ? Laisser parler le bruit noir qui hante nos esprits...

Play >

Le jour où j’ai appuyé sur le bouton Play pour écouter ce disque pour la première fois, je marchais dans les couloirs du métro parisien dans un état que Mr Evin aurait probablement désapprouvé, à une heure où la plupart des gens sortent du boulot et prennent le métro pour aller au dodo. Je vous rassure, je n’en étais pas au point de mettre mal à l’aise mes compagnons de voyage en costard, non. Juste dans cet état où l’on n’arrive plus vraiment à empêcher les images d’arriver. Or elles sont nombreuses, puissantes, magnifiques et noires, les images qui traversent ce disque.

Un "Requiem" pour démarrer. Pascal Bouaziz fait son épitaphe, idée forte, sans concession, sans s’épargner. Bande-son dépouillée, industrielle, saisissante. Le duo pose l’idée de ce disque. Chansons ? Manifestes plutôt. Au rythme des machines, percussions vaguement colorées d’un synthé, d’un sax, ou de rien, la voix de Pascal Bouaziz ressasse l’amour qui n’est pas là, le travail déshumanisé à coup de scie électrique, la province au centre-ville mort, les cons, les manifestations qui "s’arrêtent quand il n’y a plus personne à lyncher"… Les yeux sont ouverts sur un monde violent mais le décalage est toujours là, en embuscade, prêt à nous arracher un sourire comme dans "Low cost", ses pannes, ses fauteuils si serrés qu’on a les genoux dans le menton et la tête dans les oreilles passager de devant. "L’humanité toute entière voyage en low cost".

Poèmes en prose dont on se demande d’abord comment ils ont pu naître du chaos avant de réaliser que c’est de ce chaos que naît une forme d’ordre, mots jetés à nos oreilles (presque) sans rage, simplement noirs, le propos file à la vitesse de la pensée sans prendre le temps de se formaliser et prend finalement forme, vient faire écho à nos propres pensées, pénètre dans nos têtes en force, au marteau-piqueur, à grands coups de répétitions, psalmodie du monde moderne.

Mais si le texte est fort, c’est aussi grâce à la musique de Jean-Michel Pirès, initiateur du projet, fou génial qui compose ici un écrin sonore magnifique de noirceur, cambouis et taches. J’ai envie de parler de néo-punk-industriel-minimaliste-new-wave. Ou un truc du genre. Les sons se mêlent aux mots, les portent au point qu’on ne sait plus trop qui nous parle, qui nous traduit l’émotion de l’autre. Est-ce le musicien qui accompagne l’auteur ou les mots du chanteur qui prennent leur source au fond des fûts du batteur ? Le bruit nous entoure, nous encercle de presque rien, balançant les phrases contre nos crânes abrutis, menaçant de nous renvoyer le noir profond de notre humanité, jusqu’à l’adieu final. "Adieu" l’enfant, tué par la violence...

[] Stop

Respirer. Enfin. Vous ne sortirez pas indemne de ce disque, non, ne croyez pas que vous vous en tirerez à si bon compte. Le bruit noir vous hantera car vous trouverez dans ce noir un miroir cruel mais fidèle.

I / III. C’est le titre. Annonce d’un II et d’un III que l’on va attendre avec impatience.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Haïkus de Pascal Bouaziz
La chronique de l'album Seul au sommet de Mendelson
La chronique de l'album eponyme de Mendelson
La chronique de l'album Sciences politiques de Mendelson
Mendelson en concert au Grand Mix (samedi 11 mai 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Mendelson
Le Facebook de Bruit Noir


Alex BBH         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=