Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jim Murple Memorial
Nouveau Casino  (Paris)  13 avril 2005

Le Nouveau Casino est bondé pour le premier concert de Jim Murple Memorial qui, à l'occasion de la sortie de son dernier album Five'n'yellow, s'offre un triptyque musical parisien (Nouveau Casino, Maroquinerie, Divan du Monde).

Le public de Jim Murple Memorial, au demeurant large, très hétéroclite, répond toujours présent aux rendez-vous du groupe français de rythm'n blues qui tourne depuis maintenant près de 10 ans avec un beau succès.

En première partie, les DJ Le colonel et le dérailleur fou, qui n'omettent pas de faire leur publicité pour leur Opération Kangourou menée au Abracadabar.

Au programme, de vieux 45 tours de nanars immémoriaux, les sixies style "Doyou doyou Saint Tropez" et bide et chansons pour finir plus couleur de la soirée avec du mambo et coconut des familles qui reçoit cependant un accueil favorable du public bien décidé à se bouger le postérieur.

Ensuite, l'arrivée sur scène, en ordre dispersé, des musiciens de Jim Murple Memorial est chaleureusement applaudie et c'est le fidèle Albert qui introduit la soirée en nous prédisant une soirée de rythmes chaloupés. Applaudissements conséquents également à l'entrée de la chanteuse, Anne Marie Benoit dite Nanou, trompette à la main qui dès les premières notes vibrionne déjà comme à son habitude.

Et c'est parti pour un voyage vers les Caraïbes des années 60, entre La Nouvelle Orléans et Kingstown au rythme d'un son roots qui est leur marque de fabrique et un cocktail détonnant de rocksteady, ska, reggae, rythm'n'blues, soul, calypso.

En anglais ou en français, sur des standards ou sur leurs compositions originales, ils revisitent tous les styles pour en restituer l'esprit festif au sens non péjoratif du terme. Oublions tout et dansons !

Entre chaque morceau, Albert, fidèle des fidèles qui est présent malgré un gros rhume, scande d'une voix atone : "Jim Murple Memorial, yes !".

Sur scène, on reconnaît le guitariste énervé, lunettes noires et look chaussettes noires, qui finira par jouer assis, le contrebassiste flegmatique en costume croisé et chaussures bicolores des années 20, Romain Dallaine, le guitariste très concentré, pilier du groupe qui veille à la bonne cohésion musicale.

Et puis des nouveaux, un batteur rasta et deux grands aux cuivres, au saxophone une sorte de Dany Brillant au large sourire et un grand trompettiste aux cheveux longs et chapeau de mafioso, tous deux excellents.

Si Romain veille au côté musique, Nanou, elle, s'occupe des spectateurs. Ce petit bout de chanteuse sautillante en petite robe noire a une voix à vous donner la chair de poule aussi bien qu'à faire swinguer les morts ! Faut que ça bouge, que ça danse !

D'une énergie débordante, ne restant jamais immobile, elle chante, danse, parle au public, s'approche d'eux pour s'assurer de leur totale adhésion et veille à ce qu'il ne décroche jamais, même lors de la chanson d'amour avec un solo de Romain.

Dans la salle ça chaloupe à qui mieux mieux .

Les Jim Murple Memorial vont nous offrir un excellent concert, la pêche et le sourire sont bien là, mêlant titres nouveaux et titres plus anciens, dont certains en français.

Un concert fluide mais tiré au cordeau d'une heure pile avant le rappel où la tension fait place à la décontraction et les musiciens se déchaînent.

On a vite fait de s'imaginer le groupe déambulant dans une rue de Saint Louis pour une parade endiablée entraînant tous les habitants dans son sillage !

 

La cuvée 2005 des Jim Murple Memorial s'annonce goûteuse !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Festival du Schmoul 2005
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert à l'Elysée Montmartre (9 décembre 2005)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)

Pour en savoir plus sur :

Le site de Jim Murple Memorial

Crédits photos : David

Plus de photos surTaste of Indie


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=