Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce My Skinny Sister
Sanna Lenken  décembre 2015

Réalisé par Sanna Lenken. Suède/Allemagne. Comédie dramatique. 1h35 (Sortie le 16 décembre 2015). Avec avec Rebecka Josephson, Amy Deasismont, Henrik Norlén, Annika Hallin et Maxim Mehmet.

Voilà un "petit" film qui en vaut bien des "gros" et qui a le mérite de ne pas proposer aux jeunes gens de l'âge des deux sœurs des vaisseaux intersidéraux et des fusils laser.

Dans ce "feel good movie" à la Suédoise, tout n'est pourtant pas rose et le "happy end" plus que provisoire, mais "My Skinny Sister" de Sanna Lenken aborde de manière originale un sujet grave, celui des adolescentes anorexiques.

C'est en effet par les yeux de sa petite sœur, Stella, que l'on définira par euphémisme comme "rondelette", que l'on découvre peu à peu l'anorexie de Katja. Au début du film, Stella est complexée par la beauté longiligne de sa sœur, par ailleurs excellente patineuse artistique, qu'elle cherche à imiter en voulant elle aussi patiner.

Pourtant, peu à peu, Stella s'aperçoit que la vie rêvée de sa sœur n'est pas si enviable. Elle s'irrite quand on lui mange son œuf, elle fait de mystérieuses visites dans la cuisine ou dans les toilettes. Stella finira par découvrir qu'elle se fait vomir.

Ayant appris à l'école ce qu'était l'anorexie, Stella hésite encore un certain temps à prévenir ses parents totalement à côté de la plaque. S'en suivra une crise paroxystique qui conduira à l'internement de Katja.

En apparence linéaire, "My Skinny Sister" de Sanna Lenken décortique en fait la famille nucléaire suédoise en entremêlant les relations entre enfants et entre parents. Si le couple parental semble idéal, ce n'est pas le cas du duo des sœurs, où l'embonpoint de l'une cache opportunément la maigreur de l'autre.

En chargeant sa sœur gloutonne, Katja a trouvé le moyen de ne pas être perçue comme anorexique. D'autant que Stella, en pleine pré-puberté, s'est amourachée de l'entraîneur de Kajta, cible évidemment inaccessible et qui la conduit à faire bien des bêtises.

Mais, traités plus elliptiquement dans le film, les rapports enfants-parents dans ce quatuor de la moyenne bourgeoisie ne sont pas non plus sans conséquence sur l'état de Katja. C'est un non-dit du film qui donne une explication commode de son anorexie par la pratique de la compétition sportive. Certains amateurs de psychanalyse facile iront peut-être chercher du côté du rapport au père, d'autres trouveront des indices du côté du rapport à la mère...

"My Skinny Sister" de Sanna Lenken n'a vraiment rien à voir avec un simple sujet de débat télé. Le film donne des pistes, ne les impose pas. Il pose plus de questions qu'il n'en résout, tout cela parce que la situation est vue par les yeux d'une néo-ado rigolote, dont la bonne humeur peut comprendre des sautes, compréhensibles quand se précise le passage à l'âge adulte.

Comme souvent dans le cinéma scandinave, tous les comédiens sont à la hauteur du propos. On retiendra évidemment Rebecka Josephson, qui couvre impeccablement toutes les facettes du personnage de Stella. Qu'elle soit la petite-fille du grand Erland Josephson, l'éternel complice d'Ingmar Bergman, n'est peut-être pas un hasard.

On le répète : "My Skinner Sister" de Sanne Lenken est un "petit" film vaillant prêt à affronter les trop "gros".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=