Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cuando me toque a mi
Víctor Arregui  décembre 2015

Réalisé par Víctor Arregui. Equateur. Drame. 1h30 (Sortie le 23 décembre 2015). Avec Manuel Calisto Sánchez, Ramiro Logroño, Randi Kraup, José Alvear, David Nieto, Lalo Santi, Catalina Cárdenas, Ana Miranda et Juan Martín Cueva.

C'est un destin singulier qui pèse sur "Cuando me toque a mi" ("Quand mon tour viendra") de Victor Arregui. En effet, il aura fallu une bonne dizaine d'années pour que ce film équatorien vienne frapper aux portes des cinémas français.

Pourtant, ces histoires banales qui se croisent et s'entrelacent dans un Quito que l'on découvre comme un univers-ville où la mort rôde à tous les coins de rue ne sont pas banales du tout. Car Victor Arregui regarde ce condensé d'humanité par le prisme d'Arturo Fernandez, un médecin légiste, fataliste et porté sur la vodka, un homme raisonnable qui préfère la compagnie des morts à celle des vivants.

Si l'on estime, comme Pierre Carles dans son film "Opération Correa", que le président actuel de l'Équateur, le charismatique Rafael Correa, a changé le visage de son pays, on pourra penser que le film de Victor Arregui vient trop tard sur les écrans français. Si l'on en est moins persuadé, ou que l'on fait de Quito une capitale à l'image de bien d'autres en Amérique latine, on pensera exactement le contraire.

Entre Eros et Thanatos, mort facile et vie difficile, corruption généralisée et solidarité absente, on y verra un monde grouillant et bouillonnant dans lequel l'égalité n'est qu'ultime, sur une des civières de la morgue où officie le docteur Fernandez.

Et encore, cette égalité est très relative. Puisque la non-autopsie peut s'acheter et que sans les véritables enquêtes d'Arturo Fernandez, certains cadavres sont promis au sort le plus funeste, celui de la fosse commune.

Pourtant, cela ne veut pas dire que "Quand mon tour viendra"de Victor Arregui ne soit qu'un film morbide teinté d'humour noir.

On y lit en filigrane une vraie compassion pour les morts et le personnage principal, qui développe une philosophie très personnelle de la vie à l'aide de petits verres de vodka bus cul sec, n'aligne pas toujours que des lieux communs.

Retenir ce qu'il retient de la vie à force de fréquenter les morts sera forcément fructueux.

De cette balade en tous sens dans Quito qui finit toujours au même endroit, on ne ressortira donc pas tant déprimé que ça. "Quand mon tour viendra" de Victor Arregui est une proposition cinématographique intemporelle et réjouissante.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=