Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le bruit court que nous ne sommes plus en direct
Théâtre de la Bastille  (Paris)  janvier 2016

Spectacle conçu et mis en scène par le Collectif L'Avantage du doute, avec Simon Bakhouche, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas et Nadir Legrand.

Il y a quelques dizaines d'années, Jean Yanne écrivait et tournait "Tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil", fable dans laquelle un journaliste prenait la tête du radio avec pour seule ambition de dire la vérité.

Dans "Le bruit court que nous sommes en direct", la radio est devenue télé, télé du net, et le mot "éthique" a été préféré au mot "vérité".

Quand commence la pièce du Collectif L'avantage du doute, une bande d'allumés s'ébat dans une "télévision libre" et s'apprête à construire le "journal télévisé" de la dite télé. Touchants, pathétiques, rescapés d'un autre temps idéologique où le fait que Mylène Farmer soit interviewée par Paris-Match impliquait qu'elle cautionne le capitalisme incarné par M. Lagardère, les journalistes d' "ETHIK TV" sont de joyeux et de parfaits rêveurs.

Entre "André le Magnifique" et la troupe des Robins des Bois, Simon Bakhouche et ses quatre camarades, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas et Nadir Legrand, veulent raconter ce que faire de la télé veut dire. Toute la première partie du "Bruit court" récite donc avec une belle naïveté radicale le catéchisme anti-médias dominants.Ils le mettent même en pratique sur scène, filmant leur "JT" avec leurs dérisoires moyens du bord.

Mais, alors que l'expérience n'attendait que leur lassitude pour s'achever dans l'indifférence générale, survient Gloria, la fille d'un ami de Simon, ancien journaliste à "Actuel" devenu richissime. Diplômée en marketing et en sciences médiatiques, elle va transformer la douce utopie en terrible machine à faire des spectateurs coûte que coûte.

Cette deuxième partie, plus convenue, moins folie douce, se terminera pourtant par une parade finale "énaurme" et anthologique, dans laquelle le héros FMIste du Sofitel aura son rôle à jouer.

Si les comédiens du "Bruit court que nous ne sommes plus en direct" font jusqu'au bout preuve d'une belle énergie, on ne peut, cependant, que rester sur sa faim à l'écoute d'une seconde partie attendue et sans surprise, final excepté.

En effet, à l'issue du spectacle proposé, une conclusion s'impose : toute personne qui entre dans le monde médiatique devra en sortir au plus vite ou, sinon, finira perclus de cynisme et de fatuité. On aurait aimé quelque chose d'un peu plus transversal, d'une réflexion un peu plus construite, même si ce qui est proposé est loin d'être déshonorant et parvient souvent à faire rire.

Plus près du café-théâtre que des analyses de Marie-José Mondzain, "Le bruit court que nous ne sommes plus en direct" ne doit pas se voir comme une critique profonde des médias mais comme une joyeuse satire des télés alternatives. Si on accepte cela, la pièce soutient plaisamment la comparaison avec le film "Télé Gaucho" de Michel Leclerc.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=