Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le bruit court que nous ne sommes plus en direct
Théâtre de la Bastille  (Paris)  janvier 2016

Spectacle conçu et mis en scène par le Collectif L'Avantage du doute, avec Simon Bakhouche, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas et Nadir Legrand.

Il y a quelques dizaines d'années, Jean Yanne écrivait et tournait "Tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil", fable dans laquelle un journaliste prenait la tête du radio avec pour seule ambition de dire la vérité.

Dans "Le bruit court que nous sommes en direct", la radio est devenue télé, télé du net, et le mot "éthique" a été préféré au mot "vérité".

Quand commence la pièce du Collectif L'avantage du doute, une bande d'allumés s'ébat dans une "télévision libre" et s'apprête à construire le "journal télévisé" de la dite télé. Touchants, pathétiques, rescapés d'un autre temps idéologique où le fait que Mylène Farmer soit interviewée par Paris-Match impliquait qu'elle cautionne le capitalisme incarné par M. Lagardère, les journalistes d' "ETHIK TV" sont de joyeux et de parfaits rêveurs.

Entre "André le Magnifique" et la troupe des Robins des Bois, Simon Bakhouche et ses quatre camarades, Mélanie Bestel, Judith Davis, Claire Dumas et Nadir Legrand, veulent raconter ce que faire de la télé veut dire. Toute la première partie du "Bruit court" récite donc avec une belle naïveté radicale le catéchisme anti-médias dominants.Ils le mettent même en pratique sur scène, filmant leur "JT" avec leurs dérisoires moyens du bord.

Mais, alors que l'expérience n'attendait que leur lassitude pour s'achever dans l'indifférence générale, survient Gloria, la fille d'un ami de Simon, ancien journaliste à "Actuel" devenu richissime. Diplômée en marketing et en sciences médiatiques, elle va transformer la douce utopie en terrible machine à faire des spectateurs coûte que coûte.

Cette deuxième partie, plus convenue, moins folie douce, se terminera pourtant par une parade finale "énaurme" et anthologique, dans laquelle le héros FMIste du Sofitel aura son rôle à jouer.

Si les comédiens du "Bruit court que nous ne sommes plus en direct" font jusqu'au bout preuve d'une belle énergie, on ne peut, cependant, que rester sur sa faim à l'écoute d'une seconde partie attendue et sans surprise, final excepté.

En effet, à l'issue du spectacle proposé, une conclusion s'impose : toute personne qui entre dans le monde médiatique devra en sortir au plus vite ou, sinon, finira perclus de cynisme et de fatuité. On aurait aimé quelque chose d'un peu plus transversal, d'une réflexion un peu plus construite, même si ce qui est proposé est loin d'être déshonorant et parvient souvent à faire rire.

Plus près du café-théâtre que des analyses de Marie-José Mondzain, "Le bruit court que nous ne sommes plus en direct" ne doit pas se voir comme une critique profonde des médias mais comme une joyeuse satire des télés alternatives. Si on accepte cela, la pièce soutient plaisamment la comparaison avec le film "Télé Gaucho" de Michel Leclerc.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague

Qu'on aime ou pas Godard, il faut reconnaitre qu'il a apporté énormément au cinéma mondial et sa disparition signe à la fois la fin de quelque chose et peut être le départ d'une autre vague. Quoi qu'il en soit, il n'est pas seulement question de cinéma cette semaine, voici notre sélection :

Du côté de la musique :

"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy
et toujours :
"Seven ways to fake a perfect skin" dernier mix de la saison 3 de Listen In Bed
"Good news" de Ciao Lucifer
"Real to reel" de CVC
"Jazz migration #8" de Haléis, Ishkero, Mamie Jotax, Noé Clerc Trio
"Fantaisies" de Jean Samuel Bez & Jean Luc Therrien
"Pre pleasure" de Julia Jacklin
"Reset" de Panda Bear et Sonic Boom
"In the wild" de The Interrupters

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Jours de joie" au Théâtre national de l'Odéon
"Vania/Vania ou le démon de la destruction"au Théâtre de la Tempête
"L'invention de nos vies" au Théâtre Rive-Gauche
"Out of the blue" à l'Espace Cardin
"Corolian" au Théâtre de la Bastille
"Respire" à La Scala
les reprises :
"Les Forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Muses" au Théâtre du Ranelagh
"Les Vengeurs - Le Flower Killer" au Théâtre de Nesle
"Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ?" au Théâtre du Marais
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle : "Coup de Théâtre" de Tom George
en streaming gratuit :
"L'autre côté de l'espoir" d'Aki Kaurismäki
"Taxi Téhéran" de Jafar Panahi
"Le silence de Lorna" de Luc et Jean-Pierre Dardenne
"Borga" de York-Fabian Raabe
et le cinéma indien en 5 films

Lecture avec :

"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson
et toujours :
"Cocaïans" de Gauz'
"High energy rock'n'roll" de Jean Charles Desgroux
"Les enfants endormis" de Anthony Passeron
"Mon acrobate" de Cécile Pivot
"Poids plume" de Mick Kitson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=