Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dakh Daughters - Freak Cabaret
Le Trianon  (Paris)  février 2016

Concert-spectacle des Dakh Daughters mis en scène par Vlad Troitskyi, interprété par Nina Harenetska, Ruslana Khazipova, Tanya Havrylyuk, Solomia Melnyk, Anna Nikitina et Zo.

Le groupe ukrainien Dakh Daughters, qui tourne à l'international avec succès depuis 2013, n'est pas né spontanément de l’effervescence artistique scène contemporaine ukrainienne.

En effet, il constitue un side-project musical du Théâtre Dakh, lui-même intervenant dans le cadre du Centre of Contemporary Arts de Kiev fondé et dirigé par le comédien, pédagogue et metteur en scène Vlad Troitskyi connu en France par trois opus récemment présentés -"Vii - Le Roi Terre", "Le Roi Lear - Prologue" et "La Maison des Chiens" et "La Maison des Chiens" - qui est également le fondateur du festival multidisciplinaire GogolFest destiné à la promotion de l'Ukraine.

Profondément ancré dans la culture ukrainienne traditionnelle, son travail artistique témoigne de l'âme archaïque de l'Ukraine, appréhendée comme un pays-monde qui navigue, indique-t-il, "entre mythes païens des Carpates et évangiles apocryphes russo-ukrainiens", comme il revisite son histoire contemporaine à fin d'affirmation d'une culture nationale, bâillonnée pendant la période soviétique, qui s'ouvre sur le monde.

Au plan musical, cela se concrétise par la création d'une nouvelle musique ukrainienne qui va au-delà du procédé de la world fusion en phagocytant des rythmes extra-nationaux.

Ainsi, comme Dakha Brakha, dont le répertoire en sus composé de chants rituels préchristianiques, importe l'électro et le dubstep, les Dakh Daughters, constitué sur le mode d'un girl-band déclinaison riot grrl, introduisent, entre autres, punk-rock, rap et ska, qu'elles pratiquent dans des projets musicaux personnels, appliqués à des textes, chansons ou poèmes, d'auteurs essentiellement ukrainiens ce qui aboutit à un cocktail explosif et dissonant en sus dispensé en plusieurs langues.

Composé de comédiennes, chanteuses et musiciennes multi-instrumentistes qui furent élèves de Vlad Troitskyi avant d'intégrer la troupe du Théâtre Dakh, ce sextet féminin pratique donc un syncrétisme musical survitaminé qui contribue à une identité culturelle affirmée et revendiquée, dont elle se font l'étendard en brandissant le drapeau national bleu et jaune lors du final d'un spectacle qui s'ouvre avec le morceau au titre explicite "Rozy/Donbass", et musicale unique totalement addictive.

Par ailleurs, s'ajoute une identité visuelle forte qui, elle aussi, résulte du mélange des genres. Maquillées façon poupée de porcelaine au teint blanc et avec des pastilles roses sur les joues à la Colombine mais combinées avec des yeux charbonneux et les longs faux cils qui évoquent le cabaret burlesque des années 1930, elles se jouent des clichés de la la féminité sexy en arborant jambières noires et solides godillots avec une nuisette de baby-doll et le tutu de ballerine pour finir en "bathing beauties".

Cela étant l'unicité de costumes, à l'exception de l'ornement de tête différent, n'est pas synonyme de clonage et le tempérament comme la sensibilité de chacune s'expriment notamment lors de l'interprétation en solo.

Leur "Freak Cabaret", le terme freak ne devant pas être entendu selon le sens courant de monstre de foire mais le sens "ukrainien" qui est celui de la liberté d'expression subversive qui se traduit par une performance exploratoire, constitue un concert-spectacle qui s'inscrit dans la tradition du théâtre musical et dramatique ukrainien.

Il se déroule comme un enchaînement de tableaux dramatiques, qui racontent des histoires d'amour, de guerre, de mort, de la condition ouvrière, des femmes, de la bétonisation et de Dieu, avec une mise en scène orchestrée par leur mentor et directeur artistique Vlad Troitskyi - les lumières de Mariia Volkova, qui empruntent au show musical, la scénographie-vidéo de Maksym Poberezhskyi avec des projections, sur kakémonos faisant office tant de décor de scène que d'inserts illustratifs, des motifs de broderie, de vitraux et de peintures aux images d'archives - qui assure également une direction d'acteur millimétrée

L'interprétation est à l'avenant : maîtrisant leurs instruments, corps et voix, et toutes les diciplines comme les clavier, contrebasse, violoncelle, percussions et autres, les Dakh Daughters - Nataliya Halanevych, Tetiana Havrylyuk, Ruslana Khazipova, Solomiia Melnyk, Ganna Nikitina et Nataliia Zozul - investissent la scène en combattantes. Et le public est conquis.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=