Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Faut savoir se contenter de beaucoup
Jean-Henri Meunier  février 2016

Réalisé par Jean-Henri Meunier. France. Biopic. 1h30 (Sortie le 10 février 2016). Avec Jean-Marc Rouillan, Noël Godin, Miss Ming Miss Ming, Bernardo Sandoval, Jan Bucquoy, Sergi López, Jean-Pierre Bouyxou et Sylvie Van Hie.

Il est clair que Jean-Henri Meunier devait bien un jour s'éloigner de Najac au risque de ne pas retrouver le charme anarcho-aveyronnais de ses amis de "Y a pire ailleurs".

Il leur a donc substitué un nouveau duo pour une grande vadrouille foutraque sur les routes, ou plutôt les sentiers, de la France contestataire.

Comme l'implique le genre de la balade au gré du courant, "Faut savoir se contenter de beaucoup" de Jean-Henri Meunier est un exercice inconstant, dans lequel les bas égalent les hauts. Surtout quand le couple vedette est disproportionné à ce point.

Aux côtés d'un Noël Godin, qui a compris que la subversion la plus carabinée n'était pas incompatible avec une forme de gentillesse lunaire, il y a un Jean-Marc Rouillan, que l'on sent quand même pas très disposé à ne plus avoir des réflexes de lion en cage.

Difficile de lui demander un peu de recul, pour ne pas dire un peu d'humour, quand on connaît son parcours. On se demande même parfois, si ce radical qui ignore le mot autocritique ne mériterait pas d'être secoué de temps en temps par Noël reprenant ses habits de Le Gloupier.

Une bonne tarte dans la gueule, Rouillan la mériterait autant que BHL. D'autant que celui-ci, voyant le niveau de camaraderie de Godin et de Rouillan, aura beau jeu de faire l'amalgame entre les "attentats pâtissiers" de l'un et les attentats pas bidons de l'autre.

Bref, il faut voir "Faut se contenter de beaucoup" de Jean-Henri Meunier comme une discussion par monts et par vaux entre deux visions de la contestation, celle qui passe par l'utopie et celle qui trépasse par le parabellum. Si l'une est fumeuse parce qu'elle rêve tout haut, l'autre est grincheuse parce qu'elle théorise tout bas...

Certains trouveront que la montagne accouche d'une petite souris et que les promesses de cette distribution réjouissante ne sont pas à leur hauteur. Mais c'est sans doute avoir la dent dure car les deux Laurel et Hardy postmodernes remplissent leur cahier des charges à merveille.

"Faut savoir se contenter de beaucoup" de Jean-Henri Meunier est fait pour prendre à rebrousse-poil des spectateurs souvent trop caressés. Mais peut-être le réalisateur aurait-il pu mettre ses personnages un peu plus en danger, histoire de les voir réagir avec leur panache de vieux lions rugissants. Car ce n'est pas forcément leur rendre hommage que dans faire plutôt de nouveaux "Vieux de la vieille" que d'éternels "Tontons flingueurs".

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=