Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les bêtes
Théâtre des Halles  (Avignon)  février 2016

Comédie dramatique de Charif Ghattas, mise en scène de Alain Timár, avec Manuel Blanc, Thomas Durand et Maria de Medeiros.

Un couple aisé, Line et Paul, après un repas où ils ont reçu des amis. Lui a trop bu. C’est un homme qui fait des affaires (il vient notamment de signer un contrat sur des réserves gazières en Afrique). Il commence à critiquer l’ami de la sœur de Line.

Lui reprochant son cynisme, celle-ci lui propose de prendre comme témoin de leur différend l’homme qu’elle aperçoit en face de chez eux de l’autre côté de la rue. Il s’agit de Boris, un sans-abri. L’homme accepte et va peu à peu s’insinuer dans l’appartement du couple. Démarre alors un vaste jeu de dupes où l’on ne sait pas qui manipule qui.

Après le brillant "Pédagogies de l’échec", Alain Timar choisit encore une pièce grinçante sur notre société. "Les bêtes" de Charif Ghattas analyse le couple, les faux-semblants et le jeu des relations sociales sous un angle satirique qui passe à la moulinette l’hypocrisie des rapports humains.

Au fil des scènes aux curieuses similitudes, l’auteur décline la situation, semant des indices comme un puzzle et maniant brillamment l’humour avec des répliques acérées. Il nous tient en haleine jusqu’au dénouement dans un scénario surprenant et complexe qui démarre comme du Rohmer pour faire penser successivement à Pasolini ou à Harold Pinter.

La scénographie d’Alain Timar : une plateforme figurant la terrasse de l’appartement du couple avec, au second plan, deux rangées de baies vitrées découpées en grands carreaux qui laissent entrevoir au fond des tableaux d’art contemporain est comme toujours particulièrement judicieuse. Elle confère à ce jeu de miroir et d’apparence le décor idéal, miroir tantôt grossissant ou déformant des accommodements, des lâchetés ou des coups tordus des uns et des autres.

Les scènes s’enchaînent rapidement, sur des riffs de guitare ou les modulations vocales (de la voix rauque aux grognements) de Chantal Laxenaire (dont on a pu apprécier dernièrement la musique et l’interprétation vocale dans "Haute-Autriche"), qui ajoute à l’ensemble toute l’étrangeté voulue.

Les lumières particulièrement réussies de Richard Rozenbaum éclairent avec pertinence et délicatesse l’évolution des rapports du trio dans ce carré, sorte de ring où tous les coups sont permis. Les comédiens, tous trois formidables, donnent chacun beaucoup de complexité à leurs personnages.

Maria de Medeiros est parfaite de sobriété et compose avec classe et une fausse ingénuité une Line équivoque et captivante. Elle forme avec Manuel Blanc, prodigieux de subtilité et d’ambivalence un couple au magnétisme animal. Thomas Durand, enfin, est un Boris élégant et énigmatique dans ce duel à fleurets mouchetés.

Il est passionnant de voir évoluer, comme le ferait un documentaire animalier, des hommes devenus fauves dont le côté humain tente de ressortir en vain. Constat amer d’une société en perdition, "Les bêtes" est une pièce aussi cruelle que jubilatoire à l’humour noir dévastateur, merveilleusement dirigée, qui nous emmène sans cesse là où l’on ne s’attend pas.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras

Cet été indien qui s'annonce n'est pas désagréable et apporte un peu de joie dans cette année bien triste. Plus modestement, voici notre sélection culturelle de la semaine pour vous réjouir, espérons-le, avec évidemment le traditionnel replay de la Mare Aux Grenouilles #10 toute fraiche

Du côté de la musique :

"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre
et toujours :
"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret

Au théâtre :

les nouveautés :
"Bananas (and the kings)" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Nez" au Théâtre 13/Jardin
"Un conte de Noël" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Un Ennemi du peuple" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"Une Ombre dans la nuit" au Théâtre du Guichet-Montparnasse

"Derniers coups de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Mon dîner avec Winston" au Théâtre du Rond Point
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Grand Point Virgule

"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Olivia Moore - Egoïste" à la Comédie de Paris
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des lumières
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Adolescentes" de Sébastien Lifshitz
at home :
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'ete" de Lina Wertmüller
"Volt" de Tarek Ehlail
"Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar
"Les Guichets du Louvre" de Michel Mitrani
"Chambre 666" de Wim Wenders
et des curiosités:
"Impressions de la Haute Mongolie (Hommage à Raymond Roussel)" de Salvador Dali
"The Confessions of Robert Crumb" de Terry Zwigoff
"L'Homme à la camréa" de Dziga Vertov

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen
et toujours :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=