Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les bêtes
Théâtre des Halles  (Avignon)  février 2016

Comédie dramatique de Charif Ghattas, mise en scène de Alain Timár, avec Manuel Blanc, Thomas Durand et Maria de Medeiros.

Un couple aisé, Line et Paul, après un repas où ils ont reçu des amis. Lui a trop bu. C’est un homme qui fait des affaires (il vient notamment de signer un contrat sur des réserves gazières en Afrique). Il commence à critiquer l’ami de la sœur de Line.

Lui reprochant son cynisme, celle-ci lui propose de prendre comme témoin de leur différend l’homme qu’elle aperçoit en face de chez eux de l’autre côté de la rue. Il s’agit de Boris, un sans-abri. L’homme accepte et va peu à peu s’insinuer dans l’appartement du couple. Démarre alors un vaste jeu de dupes où l’on ne sait pas qui manipule qui.

Après le brillant "Pédagogies de l’échec", Alain Timar choisit encore une pièce grinçante sur notre société. "Les bêtes" de Charif Ghattas analyse le couple, les faux-semblants et le jeu des relations sociales sous un angle satirique qui passe à la moulinette l’hypocrisie des rapports humains.

Au fil des scènes aux curieuses similitudes, l’auteur décline la situation, semant des indices comme un puzzle et maniant brillamment l’humour avec des répliques acérées. Il nous tient en haleine jusqu’au dénouement dans un scénario surprenant et complexe qui démarre comme du Rohmer pour faire penser successivement à Pasolini ou à Harold Pinter.

La scénographie d’Alain Timar : une plateforme figurant la terrasse de l’appartement du couple avec, au second plan, deux rangées de baies vitrées découpées en grands carreaux qui laissent entrevoir au fond des tableaux d’art contemporain est comme toujours particulièrement judicieuse. Elle confère à ce jeu de miroir et d’apparence le décor idéal, miroir tantôt grossissant ou déformant des accommodements, des lâchetés ou des coups tordus des uns et des autres.

Les scènes s’enchaînent rapidement, sur des riffs de guitare ou les modulations vocales (de la voix rauque aux grognements) de Chantal Laxenaire (dont on a pu apprécier dernièrement la musique et l’interprétation vocale dans "Haute-Autriche"), qui ajoute à l’ensemble toute l’étrangeté voulue.

Les lumières particulièrement réussies de Richard Rozenbaum éclairent avec pertinence et délicatesse l’évolution des rapports du trio dans ce carré, sorte de ring où tous les coups sont permis. Les comédiens, tous trois formidables, donnent chacun beaucoup de complexité à leurs personnages.

Maria de Medeiros est parfaite de sobriété et compose avec classe et une fausse ingénuité une Line équivoque et captivante. Elle forme avec Manuel Blanc, prodigieux de subtilité et d’ambivalence un couple au magnétisme animal. Thomas Durand, enfin, est un Boris élégant et énigmatique dans ce duel à fleurets mouchetés.

Il est passionnant de voir évoluer, comme le ferait un documentaire animalier, des hommes devenus fauves dont le côté humain tente de ressortir en vain. Constat amer d’une société en perdition, "Les bêtes" est une pièce aussi cruelle que jubilatoire à l’humour noir dévastateur, merveilleusement dirigée, qui nous emmène sans cesse là où l’on ne s’attend pas.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=