Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le système pour devenir invisible
Théâtre de Belleville  (Paris)  février 2016

Comédie écrite et mise en scène par Guillermo Pisani, avec Caroline Arrouas, Clément Clavel, Guillaume Fafiotte, Robert Hatisi, Julie Lesgages et Anna Rot.

Comme bon nombre d'auteurs argentins, Guillermo Pisani aiment les récits labyrinthiques, les dispositifs compliqués. Résumer ceux du "Système pour devenir invisible" serait une gageure.

Tout se passe dans un lieu unique rempli d'écrans télés. Dans un premier temps, une artiste annonce une performance très sexuelle...

Puis, on se retrouve à Berlin. Dans l'antre d'un garçon qui n'est autre que "Doudou", un génie de l'informatique qui a inventé le fameux système d'invisibilité. Il a ramené chez lui une fille... qui appartient à un groupe d'activistes lorgnant sur cette invention...

Mystère à double ou triple sens comme ses écrans où l'on traduit l'allemand en français et réciproquement mais pas forcément de manière exacte, la pièce écrite et mise en scène par Guillermo Pisani a l'avantage de la vraie originalité...

Une originalité que l'on pourra trouver intéressante ou simplement ludique, selon qu'on se passionnera pour cette histoire mi saugrenue mi fantastique ou que l'on y restera extérieur.

On n'expliquera pas comment se "matérialise" l'invisibilité, mais le « truc" utilisé fait partie des petites choses assez poétiques que sait distiller Guillermo Pisani.

Proposition parfois étrange, quelque fois triviale, "Le système pour devenir invisible" est à la limite du théâtral et du performatif. Certains personnages ont du charme, comme cette voisine allemande au visage si particulier et qui ne s'exprime que dans la langue de Goethe.

D'autres poseront question et relanceront les interrogations sur la nécessité de ce théâtre incertain. Pourquoi survient ce personnage truculent qui se déguise successivement en Wolf Biermann et en Nina Hagen ?

Pourquoi cette insistance à décrire un Berlin d'aujourd'hui dans lequel subsistent tant d'éléments de l'ère baba cool des années soixante-dix, comme cet électrophone qui diffuse un tube planant allemand ? Pourquoi annoncer (sans que la promesse soit tenue) qu'une micro caméra va filmer l'intérieur d'un vagin ? Est-on devant une vaste blague ou une construction au symbolisme ultra signifiant ?

Argentin rimant peut-être avec petit plaisantin, Guillermo Pisani embarque ses spectateurs dans une expectative permanente. Tout est mouvant et la traduction simultanée trop belle pour être vraie.

Qu'importe. Ceux qui viendront se perdre dans ce méli-mélo sans tout comprendre ni résoudre auront sans doute, en échange, gagné leur ticket d'entrée pour l'invisibilité.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=