Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le système pour devenir invisible
Théâtre de Belleville  (Paris)  février 2016

Comédie écrite et mise en scène par Guillermo Pisani, avec Caroline Arrouas, Clément Clavel, Guillaume Fafiotte, Robert Hatisi, Julie Lesgages et Anna Rot.

Comme bon nombre d'auteurs argentins, Guillermo Pisani aiment les récits labyrinthiques, les dispositifs compliqués. Résumer ceux du "Système pour devenir invisible" serait une gageure.

Tout se passe dans un lieu unique rempli d'écrans télés. Dans un premier temps, une artiste annonce une performance très sexuelle...

Puis, on se retrouve à Berlin. Dans l'antre d'un garçon qui n'est autre que "Doudou", un génie de l'informatique qui a inventé le fameux système d'invisibilité. Il a ramené chez lui une fille... qui appartient à un groupe d'activistes lorgnant sur cette invention...

Mystère à double ou triple sens comme ses écrans où l'on traduit l'allemand en français et réciproquement mais pas forcément de manière exacte, la pièce écrite et mise en scène par Guillermo Pisani a l'avantage de la vraie originalité...

Une originalité que l'on pourra trouver intéressante ou simplement ludique, selon qu'on se passionnera pour cette histoire mi saugrenue mi fantastique ou que l'on y restera extérieur.

On n'expliquera pas comment se "matérialise" l'invisibilité, mais le « truc" utilisé fait partie des petites choses assez poétiques que sait distiller Guillermo Pisani.

Proposition parfois étrange, quelque fois triviale, "Le système pour devenir invisible" est à la limite du théâtral et du performatif. Certains personnages ont du charme, comme cette voisine allemande au visage si particulier et qui ne s'exprime que dans la langue de Goethe.

D'autres poseront question et relanceront les interrogations sur la nécessité de ce théâtre incertain. Pourquoi survient ce personnage truculent qui se déguise successivement en Wolf Biermann et en Nina Hagen ?

Pourquoi cette insistance à décrire un Berlin d'aujourd'hui dans lequel subsistent tant d'éléments de l'ère baba cool des années soixante-dix, comme cet électrophone qui diffuse un tube planant allemand ? Pourquoi annoncer (sans que la promesse soit tenue) qu'une micro caméra va filmer l'intérieur d'un vagin ? Est-on devant une vaste blague ou une construction au symbolisme ultra signifiant ?

Argentin rimant peut-être avec petit plaisantin, Guillermo Pisani embarque ses spectateurs dans une expectative permanente. Tout est mouvant et la traduction simultanée trop belle pour être vraie.

Qu'importe. Ceux qui viendront se perdre dans ce méli-mélo sans tout comprendre ni résoudre auront sans doute, en échange, gagné leur ticket d'entrée pour l'invisibilité.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=