Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louis-Ferdinand Céline
Emmanuel Bourdieu  mars 2016

Réalisé par Emmanuel Bourdieu. France/Belgique. Biopic. 1h37 (Sortie le 9 mars 2016). Avec Denis Lavant, Géraldine Pailhas, Philip Desmeules, Rick Hancke, Marijke Pinoy, Vanja Godée, Simon Bergulf et Kim Vetting.

En 1948, l'écrivain Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline, est au Danemark. Après avoir passé un an dans une prison de Copenhague, il s'est installé à la campagne en attendant de savoir quel sort il connaîtrait s'il remettait les pieds dans une France épurée de ses amis pro-allemands.

Un jeune intellectuel américain, Milton Hindus, fervent admirateur, à l'origine d'une pétition en sa faveur - qu'il a faite signer à Henry Miller - vient lui rendre visite.

Dans son "Louis-Ferdinand Céline", Emmanuel Bourdieu ne traite que d'un épisode de la vie de l'écrivain, celui qui va clôturer ses années d'errance après la défaite nazie.

Ce qui intéresse Bourdieu Jr, c'est que Céline ne peut plus dire qu'il n'est pas au courant des crimes qui ont eu lieu au nom de l'idéologie raciste qu'il partageait. Comment va-t-il intégrer cette nouvelle ? Reconnaîtra-t-il ses erreurs ou va-t-il continuer à les justifier ?

L'arrivée de Milton Hindus, qui ne cache pas à l'auteur de "Bagatelles pour un massacre" qu'il est Juif, va donc inévitablement lever certaines ambiguïtés. "Louis-Ferdinand Céline" d'Emmanuel Bourdieu n'est pas à proprement parler un "biopic", mais un instantané sur l'état de la "pensée célinienne".

C'est un film à trois personnages qui se rencontrent dans un endroit improbable, presque hors du temps, en tout cas, loin du bruit et de la fureur qui hantent l'oeuvre de Céline.

Trois personnages ? Il faut certainement en inclure un quatrième : le Danemark. Un Danemark qui n'est ni celui d'Hamlet ni celui de Dreyer, mais qui serait l'antithèse de tout ce que Céline charrie dans ses livres. Céline, Lili et Milton s'ébrouent dans une campagne idéale, loin de la noirceur paysanne à la française, dans un pays où il n'arrivera plus rien avant Lars Von Trier et qui s'apprête à connaître un long sommeil grâce à la social-démocratie à la scandinave.

Ce cadre trop tranquille fatigue Céline qui attend quelque chose ou quelqu'un pour le réveiller. C'est ce que fera à son corps défendant le jeune américain.

Le film est sous-titré "Deux clowns pour une catastrophe". Céline et Milton sont ces deux gugusses qui vont transformer ce havre d'insignifiance danois en lieu d'affrontement presque diabolique. En un quart de seconde, l'incorrigible Hyde antisémite quitte le corps où il se cachait, celui du brave Dr Jekyll-Destouches, injustement exilé.

Denis Lavant, qui a déjà joué Céline au théâtre, est poussé par Emmanuel Bourdieu vers la caricature, au point qu'on a l'impression qu'il campe Quasimodo ou le disciple contrefait du Comte Dracula.

Plus halluciné que de raison, Lavant est associé à Géraldine Pailhas qui, elle, incarne l'élément rassurant du couple. Même si sa prestation est réussie, on s'interrogera sur la nécessité qu'elle avait de se faire la tête de Simone de Beauvoir. Plus anecdotiquement, on rappellera que le chat de Céline, le fameux Bébert, est connu pour être un chat de gouttière tigré et qu'ici, c'est un gros matou plutôt blanc.

Ces réserves confirment que le "Louis-Ferdinand Céline" d'Emmanuel Bourdieu est construit, non sur la vérité historique du personnage et de son entourage, mais sur la vérité littéraire fantasmée que l'écrivain a donné en pâture à ses lecteurs. Cela donne un film qui se suit sans déplaisir, qui a bien su éviter la tentation du théâtre filmé.

Peut-être pourrait-on, in fine, se demander ce qu'apporte le film de Bourdieu, puisqu'il ne revient pas sur le nœud du problème Céline et ne cherche même pas à le résoudre. Ce n'est pas grâce à lui que l'on comprendra enfin pourquoi un génie de la littérature n'a pu s'extraire des idées de la petite bourgeoise boutiquière.

"Louis-Ferdinand Céline" d'Emmanuel Bourdieu a le mérite d'être le premier film de fiction consacré au romancier de "Mort à Crédit". On pourra désormais se demander si le tour de ce chef d'oeuvre ou du "Voyage au bout de la nuit" que l'on disait inadaptable ne viendra pas bientôt.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=