Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce In Jackson Heights
Frederick Wiseman  mars 2016

Réalisé par Frederick Wiseman. Etats-Unis. Documentaire. 3h10 (Sortie le 23 mars 2016).

Avec "Boxing Gym" (2010), "In Jackson Heights" est certainement l'un des meilleurs documentaires de la dernière période du grand maître Frederick Wiseman.

Fidèle à sa méthode inaugurée il y a une cinquantaine d'années, il aime s'attarder à la description d'institutions ou de lieux où se dévoilent la réalité des sociétés occidentales dites démocratiques.

Adepte de longues plongées en apnée au cœur du sujet qu'il a choisi, il n'hésite pas à concevoir des films-fleuve comme "In Jackson Heights" et ses 190 minutes.

Mais, sachant toujours éliminer le "gras" et ne s'autorisant aucune complaisance, le temps "wisemanien" ne semble jamais lent ni long. Au contraire, on est presque prêt à en redemander quand l'expérience s'achève.

Ici, toujours sans commentaire off, avec le seul poids des mots saisis dans les moments filmés qu'il a gardés, on va découvrir un quartier de New York, "Jackson Heights", qui n'est pas souvent à l'honneur ni dans les fiction ni dans les documentaires.

C'est sans doute le quartier le plus vivant de la "Grosse pomme", puisque c'est celui qui accueille les derniers "invités" étasuniens.

Latinos, Haïtiens, Pakistanais s'y côtoient parmi d'autres races, ethnies, religions. On y recense 167 langues différentes. La caméra de Wiseman, en quelques plans, saisit cette diversité qui fait de "Jackson Heights", une grouillante Babel, chaleureuse et colorée.

Mais, comme toujours, rôdent les empêcheurs de vivre heureux et cet îlot cosmopolite est lorgné par les promoteurs immobiliers qui, comme dans toutes les mégalopoles, comptent d'abord sur les "bobos" qui aiment jouer les défricheurs pionniers et dont la présence, somme toute bienveillante, contribue toujours à amorcer le mouvement qui permet de chasser les pauvres et les différents.

Dans "In Jackson Heights" de Frederick Wiseman, on suivra avec grand intérêt des discours de défenseurs du quartier qui expliquent comment l'action commune des politiques de rénovation urbaine municipales et les agents immobiliers sont de mèche pour transformer ce quartier en quartier comme les autres.

Mais Wiseman ne montre pas qu'un aspect de Jackson Heights. On y savourera des moments truculents comme celui où un "professer pour taxis" explique aux conducteurs novices comment appréhender la ville en quelques cours qui valent bien des one-man-show comiques.

On y découvrira également des choses plus émouvantes, comme ces scènes tournées dans une synagogue, en partie déjà aménagée à d'autres usages – parmi lesquels l'accueil des homosexuels – et qui vit sans doute ses derniers moments avec sa population clairsemée et vieillissante, les autres membres de la communauté ayant abandonné ce quartier où ils n'ont plus leur place.

Les amateurs français de New York qui sont légion, semblent peu connaître cette petite Babylone. Nul doute que "In Jackson Heights" de Frederick Wiseman leur fournira l'envie de s'y rendre.

Comme les cinéphiles ne devraient pas manquer cette somme qui est aussi une belle entrée dans l'univers d'un créateur majeur dont l'oeuvre est aussi imposante que passionnante.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=