Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fui banquero
Patrick et Emilie Grandperret  avril 2016

Réalisé par Patrick et Emilie Grandperret. France/Cuba. Comédie dramatique. 1h30 (Sortie le 13 avril 2016). Avec Robinson Stévenin, Antoine Chappey, et Pierre Richard.

Et revoilà Patrick Grandperret ! Depuis "Courts circuits", il y a déjà 35 ans, jusqu'à "Fui Banquero", ce franc-tireur ex-champion moto aura finalement quand même fait œuvre.

"Fui Banquero", son septième long-métrage de cinéma, coréalisé avec sa fille Émilie, est la preuve vivante qu'il n'a pas trahi tout ce qui circulait dans ses précédents films, et, notamment, dans celui qui a marqué toute une génération, "Mona et moi".

Au moment où Cuba connaît les prémisses d'un changement qui devrait voir revenir tous ceux qui sont partis en 1959, avec leur cortège de perversions marchandes, Patrick Grandperret a décidé de filmer le pays tel qu'il est au bout d'une bonne cinquantaine d'années de castrisme.

Figé pour les marchands, Cuba paraît plein de vie pour bien des habitants de "base", ceux qui, tels la majorité des habitants de la planète, se moquent bien des constitutions et des habeas corpus, et n'ont qu'envie de vivre heureux sans penser mais en rêvant.

Venu avec un cortège de corbeaux encravatés représentant une banque prête à investir dans ce qui sera bientôt un nouvel eldorado touristique, Robinson Stevenin va les laisser choir pour, avec la complicité d'un diplomate français et de son traducteur cubain, jouer les sans-papiers à La Havane.

 

On pense, un peu, à "Dans la ville blanche" d'Alain Tanner, où le marin Bruno Ganz errait à Lisbonne. Poète de la nonchalance, Grandperret filme Cuba en carte postale mais avec un plus : ses habitants...

Et puis, le jeune ex-banquier est aussi là pour faire le deuil de son père. Un père qui sera de plus en plus présent tout au long de ce voyage dans l'imaginaire, au point de lui apparaître.

C'est un Pierre Richard émouvant, toujours porteur de l'envie de jouer, qui l'incarne. Avec son âme d'enfant et ses traits burinés d'ancien ahuri, il mène Robinson et ses amis à l'assaut d'un trésor de pirates.

"Fui Banquero" d'Emilie et Patrick Grandperret est alors dans la lignée des films "pour enfants" de ce dernier, comme "L'Enfant-lion" ou "le Maître des éléphants".

Dans "Fui Banquero", circule une belle nostalgie, celle d'un monde où le cynisme et l'efficacité n'étaient pas les valeurs dominantes. Cuba est vraiment l'endroit idéal pour se souvenir qu'il faut garder en soi une flamme d'utopie pour réaliser des beaux films

Sans arrière-pensées commerciales, "Fui Banquero" d'Emilie et Patrick Grandperret propose un vrai dépaysement. Robinson Stevenin a les épaules pour un rôle pas si facile que ça... et Viva Cuba !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=