Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel Cloup Duo
Ici et là-bas  (Ici d'Ailleurs / L’Autre Distribution / Believe)  avril 2016

Sorti le 1er Avril, ce troisième album n’a pourtant rien d’une blague. Après les excellents Notre silence (2011) et Minuit dans tes bras (2013), Michel Cloup continue de se livrer sans artifice et hisse haut les couleurs d’un rock indépendant Français réaliste et sombre.

Des années que l'on suit ses analyses de fin observateur du quotidien, au gré de ses collaborations artistiques. Des années que l'on guette avec impatience les sorties et les apparitions scéniques du Toulousain. S’il nous avait surpris par son retour en formation réduite en 2011, nous avait émus en 2013, rien ne nous préparait à la claque reçue à l’écoute de cet Ici et là-bas qui frôle l’excellence. Le titre est évocateur : ces onze morceaux sont l’occasion d’une longue plongée introspective mêlant souvenirs intimes et portrait sociétal avec en toile de fond un questionnement sur les origines (doubles).

D’entrée de jeu, le sublime "Qui je suis" donne le ton. Le son est plus rock, rêche et l’arrivée de Julien Rufié derrière les fûts (en lieu et place de Patrice Cartier) n’y est pas pour rien ; ce dernier apporte incontestablement un souffle nouveau, en contribuant par ses frappes sèches, à la puissance brute qui se dégage de chaque titre.

La transition est naturelle avec "La classe ouvrière s’est enfuie", portrait désabusé de notre société mondialisée. Le constat est sévère : "Cette faillite n’est pas économique, elle est humaine" et nous rappelle (s’il en était besoin) qu’Expérience était vraiment un chouette groupe. La structure entêtante et le groove accrocheur d’"Ici et là-bas" (en référence à la France et l’Italie, berceau d’origine de la mère de Michel Cloup) complètent cette introduction magistrale.

Les titres suivants jouent avec nos nerfs ; soufflant souvent le chaud (le magistral "Animal blessé" et ses riffs rageurs, le puissant "Séparer" déjà entendu sur la tournée précédente) et parfois le froid (les plus calmes "Deux minutes vingt-cinq" et "D32W").

On pourrait prendre ainsi le temps de passer au crible chaque titre, tant les textes engagés et immédiats, l’atmosphère conférée par ces arrangements minimalistes nous ébranlent. On s’attardera juste sur les deux derniers ; en s'approchant de la fin, les morceaux s'allongent, comme pour mieux retarder l'échéance : "Etranger" d’abord, et sa martiale énumération d’épithètes autour de notre "pays" avant une longue digression sur la notion d’identité, dans l’air du temps.

Puis difficile de résister à "Une adresse en Italie" où Michel Cloup se livre avec une sincérité touchante, en solitaire et sans retenue, au fil d’une ode magnifique à la famille, aux racines, aux souvenirs d'enfance empreints de nostalgie. On pense à Florent Marchet, l’émotion en plus. Les nappes et les tremolos de guitares nous enveloppent et on retient son souffle (pas si simple pendant ces 14’ de mélancolie).

Ce témoignage d’une époque passée fait écho à notre propre vécu et clôt de belle façon un album délicat, brut et viscéral. Touchant. Puissant.

"Je reste car ce n'est pas le moment de s'enfuir". Rien que pour ça, on le remercie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Minuit dans tes bras de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Nous vieillirons ensemble (Live à la Gaîté Lyrique) de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Etats des lieux intérieurs de Michel Cloup & Béatrice Utrilla
Michel Cloup en concert au Lieu Commun (mercredi 22 juin 2011)
Michel Cloup en concert à La Cave aux Poètes (vendredi 17 février 2012)
Michel Cloup en concert à La Péniche (mercredi 27 février 2013)
Michel Cloup en concert au Festival Les Mots de Travers(e) - Edition 2014
L'interview de Experience (mars 2004)
L'interview de Expérience (février 2006)
L'interview de Michel Cloup (juillet 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Cloup
Le Bandcamp de Michel Cloup
Le Myspace de Michel Cloup
Le Facebook de Michel Cloup


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=