Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lysistrata, la grève du sexe
A la Folie Théâtre  (Paris)  avril 2016

Comédie de Aristophane, mise en scène de Salomé Ramon, Caroline Gozin et Lucie Contet, avec Lucie Contet, Caroline Gozin, Louise Ternois, Salomé Ramon, Charlotte Roulland, Adrien Rummler et Quentin Voinot.

Pour fêter les presque 2 500 ans d'Aristophane, la Compagnie des Poupées russes a eu la très belle idée de monter "Lysistrata, la grève du sexe" et d'en faire un "conte musical" charmant et coloré.

Avec, dès le départ, une idée force : ne pas être prisonnier de la cité grecque où est censée se dérouler l'action. Et pour cela, rien de tel qu'un joli décor hors du temps en carton pâte avec un puits et sa margelle, des arbres bien dessinés et sur un côté un simili mur en pierre plus moyenâgeux qu'antique.

Pour faire bon effet dans ce décor, une pléiade de jeunes comédiennes joyeuses et pimpantes était aussi nécessaire et de préférence dans des costumes soignés et chatoyants pouvant plutôt habiller Blanche-Neige que Phèdre.

Voilà donc, un chef d'oeuvre grec dans un écrin à la fois sans poussière et point trop clinquant ni bariolé. Un modèle d'équilibre, en fin de compte et de quoi donner envie aux sept comédiens de se donner à fond dans cette version pleine de gaieté et d'échos musicaux.

Ce ne sera ainsi pas péjoratif d'affirmer que "Lysistrata, la grève du sexe" est un grand album illustré dont on tourne pendant 80 minutes les plus belles pages. Que les femmes grecques, pour que leurs soldats d'époux arrêtent de s'étriper, leur refusent tout espoir de repos du guerrier, c'est un beau canevas mais qui n'appelle pas forcément à bâtir d'arides commentaires ni d'intenses réflexions philosophiques. On suivra donc avec sympathie ces jeunes dames qui vont faire de leur corps le véhicule de la paix.

Loin de la grandiloquence hellène, de ses chœurs et de ses coryphées, les femmes mènent le bal à tel point que les rôles masculins passent, pour une fois, largement au second plan.

Si l'on voulait justement faire une petite réserve, on se demanderait s'il était bien nécessaire que les mâles s'invitent au bal. La pièce aurait peut-être gagné à ce que les filles restent entre filles, car l'arrivée de leurs époux donne un petit coup de mou au bel ouvrage mis en œuvre et en scène par trois des comédiennes, Lucie Contet, Caroline Gozin et Salomé Ramon.

A la place des maris, on aurait rêvé que le conte soit davantage musical, d'autant que cette partie créée par Louise Ternois est particulièrement réussie... Reste que "Lysistrata, la grève du sexe" est un spectacle d'un soin infini, élégant et généreux.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=