Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce M83
Junk  (Autoproduit)  avril 2016

"Listen to the sound, of a new tomorrow, Take over my dreams, walk into the feeling" ("Do It, Try It")

Alors, le nouveau M83 est-il une sombre merde, de la camelote (Junk en anglais) ? Un disque que l’on aimera qualifier plus tard de grand disque malade ? La suite logique de la recherche musicale d'Anthony Gonzalez, lui qui a toujours aimé, et nous faire aimer, regarder étoiles (M83 n’est-il pas le nom d’une galaxie spirale ?) ?

En quelques années et grâce à Hurry Up, We’re Dreaming, double album aussi efficace et ambitieux que démesuré et emphatique, M83 est devenu énorme, mais vraiment énorme aux Etats-Unis. Bien plus qu’en France malgré un beau succès. A l’image de Daft Punk, l’Antibois fait maintenant une musique pour l’international, voire même d’abord pour un public Américain, et non pour un public Franco-français, ce qui en soit change beaucoup de choses.

Pour être franc, la musique du néo-Californien n’a plus grand-chose à voir avec la dream pop electro ambient des débuts (M83 en 2001, Dead Cities, Red Seas & Lost Ghosts en 2003, Before The Dawn Heals Us en 2005, Digital Shades, Volume 1 en 2007, Saturdays = Youth en 2008) bien que son identité, cette façon de travailler les émotions et les textures sonores (et la voix notamment) soient toujours là. Terminé l’indie et son cercle de gardiens du temple vertueux, bonjour le mainstream.

Avec ce Junk, en réaction avec son disque précédent, mais suite absolument logique, Gonzales prend des risques, ose une pop généreuse jusqu’à l’intime. On aimera ou pas, qu’importe ! Nous balaierons d’un revers de la main "l’épineuse question du bon ou du mauvais goût". Crier avec les loups ne servira à rien. Foncièrement influencé par la musique des années 70-80-90, entre rock progressif, pop, comédies musicales, électro purement FM et variété Française, comme la collision entre Supertramp, Barbara Streisand, Gary Portnoy, George Michael, Andrew Lloyd Weber, Michel Berger, Jean-Michel Jarre, Steve Vai (présent sur "Go !" avec un solo dantesque), Junk est la bande-son du rêve Américain d’un gosse des années Mitterrand.

Si tu en fais partie, tu sais de quoi je parle. Tout cela serait bien vain si les chansons, si leurs constructions mélodiques (et pour le coup, ce disque est archi mélodique), harmoniques, dramaturgiques presque ne valaient leurs pesants de cacahuètes. Et derrière tout le glam, les paillettes, le second degré et le décorum c’est bien le cas. Même si tout n’est pas forcément du meilleur effet, "Bibi The dog", "Laser Gun", "Moon Crystal", "Atlantique Sud" (Elsa & Glenn Medeiros 2.0) passent difficilement, il faut le reconnaître. Les titres fourmillent de mille petites idées qui en font des tubes ("Go !", "Do It, Try It"), des slows braguette ("For The Kids")…

Junk se dévoile comme un disque déroutant au départ mais qui devient rapidement lumineux ("Do It, Try It" à la construction beaucoupîtlus fine qu’il n’y paraît), drôle, dansant, rêveur (les très beaux "For The Kids" et "Solitude"), bien plus intéressant et riche que les deux anecdotiques B.O (Oblivion et Les rencontres d’après minuit, réalisé par son frère Yann Gonzales) sortis il y a peu de temps. Un album libre et qui ne s’excuse heureusement pas d’exister. Un disque qu’il faudra réévaluer, assurément…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Red cities, red seas & lost ghosts de M83
La chronique de l'album Before the dawn heals us de M83
M83 en concert au New Morning (18 février 2005)
M83 en concert à Pitchfork Music Festival Paris #2 (édition 2012)
M83 en concert à Pitchfork Music Festival #2 (édition 2012) - jeudi 1er novembre
M83 en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - jeudi 25 août

En savoir plus :
Le site officiel de M83
Le Soundcloud de M83
Le Facebook de M83


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=