Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Novembre Alger
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  mai 2016

Comédie dramatique de Brigitte Molkhou, mise en scène de François Ha Van, avec Sabrina Bus, Théo Frilet, Séphora Haymann, Brigitte Molkhou et Didier Niverd.

Dans son texte, "Novembre Alger", Brigitte Molkhou n' a qu'un but : raconter une belle histoire. Une histoire ensoleillée où les secrets sont toujours révélés à la fin de la pièce, à la fin de la vie.

Pour que ce théâtre très narratif prenne corps et chair théâtrale, la scénographe Clémence Kazemi, a imaginé une chambre d'hôtel avec quelques fauteuils avec en son centre, en arrière plan, un grand "tableau-miroir" qui, au fur et à mesure, va se remplir d'éléments géométrique blancs ou bleus. A la fin, y apparaîtra Alger tel que l'a sublimé le peintre André Elbaz, dans sa toile "El Djadida au rempart bleu".

Comme ce tableau qui se constitue ou se reconstitue pièce par pièce, "Novembre Alger" est le puzzle mémoriel d'une fille qui accompagne son père dans un ultime retour en Algérie.

Venu à un Congrès médical, le vieil homme ne veut plus repartir et tient tête à sa fille Stéphane, qui l'accompagne et qui veut rentrer en France. Ce qu'elle ne découvre que peu à peu, elle qui a été conçue de ce côté-ci de la Méditerranée mais qui est née à Paris, c'est que son père est en train de lui transmettre son passé, de la rendre héritière d'un immense héritage, bien plus large encore que celui qu'elle pressentait.

Beaucoup d'émotions dans ce récit qui emprunte la voie de la bienveillance et se sert des voix chères qui ne sont pas tues et sont même bien bruyantes à l'image de toutes les communautés qui formaient l'Algérie "française".

Bien entendu, on entendra Bob Azzam, on y parlera de ce qu'était cette réalité judéo-maghrébine devenue par la force des choses un oxymore. Sous le soleil et la lumière d'Alger, on n'évitera pas quelques poncifs et le rappel un peu plaqué d'un contexte historique que savait transcender ce père médecin des pauvres de toutes races.

Brigitte Molkhou fait de Stéphane une femme dans l'éclat de la maturité qui ne savait pas que ce voyage allait être un moment crucial de son existence. Elle forme avec Didier Niverd, un très crédible duo père-fille. Théo Frilet lui apporte sa jeunesse radieuse pour incarner le prototype d'une Algérie encore sensible à l'héritage français. En fantômes bien vivants, Sabrina Bus et Séphora Haymann ont le charme de la frivolité.

Dans sa mise en scène François Ha Van sait jouer entre moments rythmés et nécessaires plages de silence pour que Brigitte Molkhou s'y retrouve dans ce récit dense et si personnel mais qu'elle finit par rendre universel.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=