Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'âme rongée par de foutues idées
Manufacture des Abbesses  (Paris)  mai 2016

Monologue dramatique écrit et mis en scène par Guillaume Lambert interprété par Lucie Leclerc.

Difficile de rendre compte de ce flot de mots, de ce flux d'idées... "L'âme rongée par des foutues idées", c'est d'abord un vers, à un mot près, d'une chanson très forte de Léo Ferré, "Les Anarchistes", qu'on peut entendre dans cet album noir enregistré en public dans lequel chaque propos acéré suscite des applaudissements nourris.

On est en 1969, juste après les "événements de mai" et dans la pièce de Guillaume Lambert, qui n'est pas datée ni située, on pourrait très bien être à cette époque charnière où Pompidou a ou va succéder à De Gaulle.

Dans son pays imaginaire, qui ressemble beaucoup à cette époque où la France a un pouvoir fort affaibli, une opposition plus syndicale que politique qui se substitue à une gauche éparse, il y a une troisième force : la rue. Une rue où bruit l'utopie d'une jeunesse en effervescence.

Ici, elle est incarnée par une jeune femme protéiforme qui va et vient, infiltrée dans les sphères étatiques en supposée décomposition et les lieux de révolte qui s'imaginent en avant-garde révolutionnaire...

Ce qui est remarquable dans le travail de Guillaume Lambert, c'est qu'il condense ce temps éphémère du gauchisme qui a le vent en poupe et qu'il lui ajoute les interrogations d'aujourd'hui. Par moments, on pourrait se croire en direct de la "Place de la République".

Sous-titré "thriller politique", "L'âme rongée par des foutues idées" sidère par son audace formelle. Porté par la voix de Lucie Leclerc, conteuse de la colère qui gronde ou témoin saisi par le cynisme des dominants, c'est une envoûtante danse de vie et de mort qui prend chair dans cette pénombre subtilement créée par Gauthier Ronsin. Ira-t-on vers la lumière d'un monde nouveau ou replongera-t-on dans le noir des forces obscures ?

Sur cette scène où le sol est encombré de tracts, y aura-t-il de la place pour dessiner à la craie les belles choses de l'imagination ou simplement les slogans manichéens annonçant la victoire de la haine ?

On se plaint que les arts ne soient pas assez à l'écoute politique de leur époque. "L'âme rongée par de foutues idées" est l'expression du contraire. On y sent le vent d'une époque finissante. Symptôme sans démagogie, ce spectacle n'assène pas sa vérité ni n'est à la traîne de l'ère du temps.

C'est une vraie proposition artistique qui ne doit pas se lire au pied de la lettre, mais interroger. Longtemps on gardera en tête la fragilité bien tempérée de Lucie Leclerc et les échos de la parole de Guillaume Lambert. Une belle parole théâtrale dont on attend déjà avec impatience les futures métamorphoses.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=