Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hipsta
Kill my Hipsta EP  (Autoproduit)  février 2015

"Hispta est la petite sœur moqueuse du grand frère à bonnet hipster". Voilà comment se définit ce groupe parisien à la musique électro pop-rock entraînante. Kill my Hipsta est le premier EP de la formation, paru début 2015. Le clip de "Hip paranoïa" a quant à lui été publié le 5 avril et le groupe sera en concert le 13 mai 2016 au Bus Palladium avant de retourner en studio pour l’enregistrement de leur premier album.

L’EP donne à entendre des morceaux extrêmement différents : des interludes aux cordes classiques, des morceaux de rock qui nous entraînent sur la piste de danse et des ballades plus douces, sans toutefois se départir d’une atmosphère versatile et presque oppressante : les morceaux ne prennent jamais une direction prévisible, ils se transforment au détour d’un couplet ou d’un pont pour revenir un peu plus loin au thème mélodique initial, telles des digressions musicales.

Kill my Hipsta débute avec l'"Interlude I" : le spectateur prend place sans savoir trop à quoi s’attendre, on imagine une obscure et inquiétante salle de spectacle à l’image du Silencio de Lynch. Puis le spectacle commence : "Poser", une femme rentre chez elle, pose ses clefs, et la musique retentit, nous sommes aussi surpris qu’elle. La ligne de basse est entraînante, le morceau très pop-rock nous projette immédiatement sur la piste de danse, dans un bar avec des amis par une soirée estivale.

Un peu plus tard dans la soirée, nous déambulons avec "Bad Man" dans les rues d’une grande ville, le trajet se fait plus mélancolique et introspectif. Mais très vite, nous pénétrons avec "Hip Paranoïa" dans un nouveau lieu dansant : l’heure est plus avancée, les rencontres se font plus étranges, propices à la paranoïa.

Brusquement, nous sommes renvoyés à notre condition de spectateur : c’est l’entracte avec le second interlude : juste le temps de reprendre nos esprits et d’être toujours inquiétés par les cordes oppressantes des violons. Nous replongeons dans notre folle virée nocturne : il est très tard maintenant, la musique est plus intimiste : un clavier, une ligne de basse, la batterie en arrière-plan et la voix qui se fait plus douce sur "Beauty". Mais l’inquiétante étrangeté persiste. A nouveau, le style musical mue pour adopter des sonorités plus hip-hop sur "Let It Go" ; puis c’est l’heure de rentrer de cette folle nuit sur "Jane Doe" qui laisse entendre un certain apaisement mais où les éclats de la nuit sont encore présents, par touches.

Le dernier interlude sonne la fin de l’EP, le spectateur émerge sur des sonorités plus apaisées et lumineuses, la musique semble avoir fait son œuvre de catharsis.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Hipsta
Le Bandcamp de Hipsta
Le Soundcloud de Hipsta
Le Facebook de Hipsta


Laura Balfet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=