Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Système Ribadier
La Pépinière Théâtre  (Paris)  mai 2016

Comédie de Georges Feydeau, mise en scène de Jean-Philippe Vidal, avec Hélène Babu, Gauthier Baillot (ou Arnaud Simon), Ludmilla Dabo, Pierre Gérard, Romain Lagarde et Pierre-Benoist Varoclier (ou Nathan Gabily).

Après avoir été longtemps considérée comme une pièce de second ordre, "Le Système Ribadier" de Georges Feydeau connaît de nouveau les faveurs des metteurs en scène.

Jean-Philippe Vidal qui l'a montée une première fois en 2012 au Théâtre de l'Ouest Parisien a contribué à ce renouveau. La reprise, cette saison, de sa version du "Système Ribadier" devrait encore permettre de faire croître la réputation d'une œuvre d'une grande limpidité et d'une grande efficacité.

En effet, ce qui surprend d'abord dans "Le Système Ribadier", c'est qu'il s'agit d'un récit linéaire qui, à l'inverse des œuvres les plus célèbres de Feydeau, ne part pas dans tous les sens, se concentre sur quelques personnages et réussit avec peu d'éléments à déclencher une franche hilarité.

Angèle, veuve de Robineau, a épousé Ribadier. Ayant découvert que son premier époux la trompait joyeusement et consignait ses frasques dans un carnet, elle fait preuve d'une jalousie absolue envers le second. Celui-ci se dit irréprochable...

Mais, en fait, il a une "combine imparable", celle qui donne le titre à la pièce et qu'on ne révèlera pas. Toujours est-il qu'Angèle va percer ce "Système Ribadier" et qu'en une heure et demie endiablée, le spectateur le plus rétif au rire connaîtra des spasmes qui lui étaient inconnus.

Pour qu'une pièce d'une grande drôlerie devienne aussi irrésistible que dans la version présentée par Jean-Philippe Vidal, il faut un metteur en scène qui, à son image, sache avec son collaborateur artistique Denis Loubaton, prendre des risques pas si évidents qu'il n'y paraît. D'abord, il ne faut pas surcharger la scène.

De part et d'autre du plateau, deux portes blanches s'ouvrent et se ferment sans déboucher sur un décor. Quand on parle d'une fenêtre ouverte, elle est totalement imaginaire.

Reste simplement, en fond de scène, à placer un immense "portrait vidéo" de Robineau conçu par Damien Villière, qui évolue subtilement en fonction des circonstances, et deux fauteuils qui accueilleront Angèle à des moments-clés où Ribadier mettra en branle son système.

Ensuite, il faut une équipe homogène d'acteurs tous terrains, des athlètes capables comme Pierre Gérard de porter Hélène Babu, qui, de son côté, sait se figer en "statue" pendant plusieurs minutes. Gauthier Baillot, Romain Lagarde, Ludmilla Dabo et Pierre-Benoist Varoclier complètent avantageusement la distribution.

Au passage, on félicitera Jean-Philippe Vidal d'avoir eu l'idée "moderne" d'un couple interracial de domestiques, ce qui dépoussière cet aspect parfois suranné des vaudevilles de la fin du 19ème siècle. En soubrette mutine, Ludmilla Dabo ajoute une petit note personnelle charmante à son personnage.

Restait pour que ce "Système Ribadier" fasse date à ne jamais lui faire vivre des temps morts. Ici, tout est pensé pour que le rythme soit constant et que le rire ne faiblisse jamais.

Sans chercher à être voyante, mais en cumulant les bons choix qui dénotent un excellent esprit, la mise en scène de Jean-Philippe Vidal est un régal au service d'un Feydeau inégalable qu'il ne faut pas manquer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 juin 2022 : Voilà l'été

Paul McCartney a 80 ans, La Mare aux Grenouilles vient de fêter ses 2 ans, il fait (trop) chaud : pas de doute, c'est bientôt l'été. En attendant une actualité plus légère sur juillet et août, voici de quoi découvrir et aiguiser votre curiosité !

Du côté de la musique :

"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy
et toujours :
"L'innocence" de Lisa Portelli
"Le syndrome de Goteborg" des Fatals Picards
Rencontre avec Laurent Honel des Fatals Picards
"Jokers" de Vincent Peirani
"Paris n'existe pas" de Son Parapluie
"The pleasure is goldmine" de Olivier Rocabois
"Les démons familiers" de Mathias Lévy
"Prince de plomb" de Marcia Higelin
"La dynastie du chouchou" de Listen In Bed à écouter en ligne
Festival Art Rock 2022 avec Kim Gordon, Flore Vesco, Pete Doherty ...
"Social Kaleidoscope" de Boris Maurussane
"Lost in confusion" de Amy Lee & the Loco Project Band
Cosse, Bukowski et Flor Del Fango dans une sélection de clips

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Believers" au Théâtre Lepic
"Ceci n'est pas une Framboise Frivole" à la Piccola Scala
"Hop-là !" au Théâtre Essaion
en avant-première du Festival Off d'Avignon :
"Une nuit avec Monsieur Teste"
"Je m'appelle Adèle Bloom"
"Second souffle"
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
derniers jours pour "Boilly - Chroniques parisiennes" au Musée Cognacq-Jay
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Jungle rouge" de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
en streaming gratuit avec :
"Une femme fantastique" de Sebastian Lelio
"La tourneuse de pages" de Denis Dercourt
"Frost" de Sharunas Bartas
"Lady Chatterley" de Pascale Ferran
et le cinéma asiatique en 7 films

Lecture avec :

"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter
et toujours :
"Unfollow" de Luka Juliger
"Traquenoir" de Ed Lacy
"Reste près de lui" de Emily Koch
"Leonard de Vinci" de Jean Yves Boriaud
"Elle est le vent furieux" de Marie Alhinho, Marie Pavlenko, Sophie Adriansen, Flore Vesco, Cyndy Van Wilder & Coline Pierré

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=